La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 671,40
    +444,83 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Après le rachat par Vivendi, baptême du feu pour Claire Léost à la tête de Prisma Média

·2 min de lecture

Première rencontre - et premier vrai test - lors d'un CSE, ce jeudi 16 septembre, pour Claire Léost, fraîchement nommée à la tête de Prisma Média par son nouvel actionnaire Vivendi. Une forte personnalité, rodée au principes du marketing... et de la mutualisation.

Premier vrai test, ce jeudi 16 septembre : Claire Léost, nouvelle présidente de Prisma Média, va à la rencontre des salariés, lors d'un CSE. L'ex patronne de CMI France, le pôle médias de l'homme d'affaires Daniel Kretinsky, a succédé il y a quelques jours à Rolf Heinz, patron emblématique du groupe depuis 2009, .

Des salariés soulagés, mais vigilants

De challenger, position parfois plus confortable, cette forte personnalité - dont l'assurance déterminée en a chiffonné plus d'un à CMI – prend la tête du leader tricolore de la presse magazine (Capital, Gala, Femme Actuelle, Télé Loisirs, Geo...). Les troupes l'attendent au tournant : "Après des mois de flottement, on est soulagés d'avoir enfin un maître à bord, un patron qui vient du secteur, mais on veut du concret, dit Emmanuel Vire, délégué SNJ-CGT du groupe. Une stratégie claire, mais aussi une charte qui nous protège d'éventuelles attaques et interventions du nouvel actionnaire Vivendi."

Ouverte jusqu'en novembre 2022, la clause de cession, effective depuis le rachat par Vivendi, affiche déjà une quarantaine de départs sur un total de 440 cartes de presse. "On en aura une centaine à la fin, surtout des journalistes moins de 50 ans", dit Emmanuel Vire.

Innovation, opportunités de croissance... et synergies

Côté Vivendi, la mission de cette quadra diplômée de HEC et de Sciences-Po, passée chez McKinsey, et entrée en 2003 au marketing de Lagardère, est limpide : "saisir toutes les opportunités de croissance". Une feuille de route qui ne déroge guère de celle de CMI France : "Il faut innover partout car tous les secteurs sont vieillissants", confiait Claire Léost au printemps, à Challenges.

En deux ans à la tête de CMI France, elle a lancé une demi-douzaine de projets, jouant notamment sur "l'élasticité", comme elle la nomme, de marques médias fortes : le trimestriel du Routard ; ; le statut de titre IPG (information politique et générale) pour … Des projets pas toujours premium, mais payants : l'an dernier, mal[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles