Marchés français ouverture 5 h 10 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 601,05
    -203,55 (-0,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0446
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    21 992,31
    -4,58 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 197,24
    -409,88 (-2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    430,28
    -9,39 (-2,14 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Après son précédent krach, la crypto Luna 2.0 se recasse violemment la figure

Entre un cours en forte baisse dès ses premières heures en vente et un fondateur attaqué en justice, l e nouveau projet de Terraform Labs ne commence pas vraiment de la meilleure façon.

Les débuts sont compliqués pour Luna 2.0. Quelques heures seulement après avoir été lancée, la nouvelle mouture de la crypto-monnaie Luna, subissait déjà une forte chute de sa valeur. Mise sur le marche le samedi 28 mai à 11h pour 17,8 dollars, le token (un terme utilisé pour désigner une unité de crypto-monnaie, en dehors du bitcoin et de l’Ethereum) s’échangeait quelques heures plus tard à 3,9 dollars, soit une baisse de près de 78 %. Ce mardi 31 mai, quatre jours après, le Luna n’a toujours pas réussi à remonter la pente, et s’échange aux alentours de 8 dollars, selon Coinmarketcap.

cours_LUNA2.0
cours_LUNA2.0

Plus de 60 milliards de pertes

Ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour le nouveau Luna : le volume de transactions a également baissé de 64 %, passant de 393,4 millions à 145,3 millions, selon Blockwork.

La nouvelle crypto-monnaie essaie de renaître des cendres de son prédécesseur, le Luna (désormais appelé Luna Classic), et surtout, de l’UST. Ce projet de stablecoin algorithmique était censé garantir son indexation sur le dollar grâce à un mécanisme de burn&mint avec le Luna,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles