La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 473,07
    +482,27 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Après un post Instagram de Kim Kardashian sur les cryptomonnaies, le Royaume-Uni veut plus de régulation

·1 min de lecture

Le gendarme des marchés du Royaume-Uni (FCA) monte au créneau, face aux dérives constatées sur certaines publicités liées aux cryptomonnaies. Le secteur attire investisseurs aguerris comme amateurs, alléchés par des performances spectaculaires. La première d'entre elles, le bitcoin, a ainsi vu son prix croître de plus de 400% en un an et s'échangeait pour plus de 50.000 dollars lundi, malgré une forte correction en milieu d'année. L'appétit des acheteurs peut être creusé par des publicités sur les réseaux sociaux, comme celle publiée par Kim Kardashian en juin pour la cryptomonnaie Ethereum Max, "à ne pas confondre avec l'ethereum", deuxième plus importante cryptomonnaie au monde derrière le bitcoin, a souligné Charles Randell, patron de la FCA, lundi.

Dans un poste Instagram identifié comme une publicité rémunérée, la star de téléréalité demandait à ses 250 millions d'abonnés: "Et vous, ça vous dit les cryptos???". "Je ne peux pas dire si (l'Ethereum Max) est une arnaque", a reconnu M. Randell dans son discours lors d'une conférence sur le crime financier, tout en remarquant qu'il s'agissait "d'un actif numérique créé un mois plus tôt par des développeurs anonymes". Selon lui, de nombreux cryptoactifs vantés par des "influenceurs" sur les réseaux sociaux se sont déjà avérés être des montages financiers vides.

>> A lire aussi - 611 millions de dollars de cryptomonnaies dérobés : au coeur d'un des plus grands piratages de l'Histoire

"Je veux être clair, ces actifs ne sont pas régulés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Billets de train gratuits des cheminots : CGT et SUD prêts à tout pour les conserver
Le Bitcoin (BTC) sur des supports à surveiller ! : le conseil Bourse du jour
Hydrogène : le train iLint d'Alstom a roulé à Valenciennes, une première !
Cancer du sein : accès élargi à un médicament de Gilead, face à une forme agressive
Lidl et Hugo Boss accusés de profiter du travail forcé des Ouïghours en Chine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles