La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    29 788,05
    -2 327,82 (-7,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Après Paris, les autos aux plus vieux moteurs diesel et essence interdits dans nos grandes villes ?

·1 min de lecture

Les vieux véhicules pourraient bien être bientôt bannis des grandes agglomérations françaises, après une mesure en ce sens récemment prise pour le Grand Paris. Les voitures, deux-roues et utilitaires légers classés Crit'Air 4, Crit'Air 5 ou non classés ne peuvent plus circuler la semaine entre 8H00 et 20H00, hors jours fériés. L'interdiction, qui était déjà en place dans la capitale, concerne désormais une soixantaine communes situées à l'intérieur de l'A86. Elle est également valable pour les véhicules de location ou ceux immatriculés à l'étranger.

Concrètement, les voitures diesel Euro 1, 2 ou 3, immatriculés avant le 31/12/2005, et les voitures essence immatriculés avant le 31/12/96 ne peuvent pas circuler, soit plus de 320.000 véhicules dans la métropole, selon le cabinet AAAdata. Sont aussi concernés les deux-roues motorisés d’avant juillet 2004. Pour les poids-lourds, autobus et autocars, cette interdiction est valable tous les jours de 08H00 à 20H00. Les véhicules particuliers contrevenants risquent une amende de troisième classe, soit 68 euros, et les poids-lourds, bus et autocars une amende de quatrième classe (135 euros).

>> A lire aussi - Radars tourelles, contrôle technique, Crit’air… le gouvernement va-t-il trop loin ?

Mais les contraventions ne devraient pas pleuvoir dans l'immédiat. "Les collectivités prévoient toutes des phases de contrôles pédagogiques", a indiqué le ministère de la Transition écologique. "Nous sommes dans une phase d’information et de sensibilisation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Si elle innove, l'automobile française pourrait créer plus d'un million d'emplois en 20 ans
Renault : face aux suppressions d'emplois, les salariés se mobilisent à Guyancourt !
Tesla : Elon Musk justifie les hausses de prix
La Ford Mustang Mach-E, un SUV 100% électrique qui rivalise avec les modèles premium
Auto : les ventes de Renault et Stellantis souffrent, Citroën, Opel et Fiat trébuchent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles