La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 441,70
    -4 838,41 (-9,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Après Lidl et le bordeaux, Carrefour brade le cognac et agace les viticulteurs

·1 min de lecture

Les viticulteurs charentais se disent "scandalisés" par la nouvelle. Depuis le 23 mars et jusqu’au 6 avril, les magasins Carrefour vendent une bouteille de cognac XO (Extra Old) pour la modique somme de 18,36 euros. Bien que la bouteille, commercialisée sous la marque de distributeur "Reflets de France", ne soit que de 50 cl, le prix se situe bien en dessous des ceux pratiqués par les viticulteurs de la région, comme l’a rapporté le journal local Sud Ouest, mardi 31 mars. Un cognac XO se vend généralement entre 100 et 200 euros la carafe, et les prix peuvent bien entendu grimper davantage.

Interrogé par Sud Ouest, Anthony Brun, président de l’Union générale des viticulteurs pour l’AOC cognac (UGVC) a rappelé que leur secteur était "moins confronté" aux "excès de la grande distribution" que les marchands de champagne et de vin de Bordeaux. Mais l’opération actuelle de Carrefour le "laisse sans voix" : il ne "comprend pas" ce prix qui n’a, selon lui, "aucun sens".

"Toutes les marges sont rognées", estime Anthony Brun, qui juge que "le tarif proposé est dévalorisant". Il déplore que cette promotion ne fasse "aucun cas des réalités" de la filière du cognac, "qui se veut la plus qualitative possible".

>> A lire aussi - Bouteille de bordeaux à 1,69 euro : des viticulteurs manifestent contre Lidl

Ce n’est pour autant pas la première fois que le cognac subit les promotions des supermarchés. En 2018, un cognac, là aussi XO, de la marque Bredon, une filiale de la maison Louis Royer – le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un particulier attaque Apple car son iPad aurait mis le feu à sa maison
Ruée sur les achats de maisons, ces cadres qui verront leur allocation chômage baisser... Le flash éco du jour
Ruée au Perthus pour acheter des cigarettes après l’allocution d’Emmanuel Macron
Vous ne pourrez plus bronzer sans masque sur les plages en Espagne
Confinement : les centres aérés ne seront finalement pas ouverts pour tous