Marchés français ouverture 4 h 25 min
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,39 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    +73,67 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 646,99
    -109,87 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2176
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 479,70
    -448,06 (-1,50 %)
     
  • BTC-EUR

    25 101,94
    +595,01 (+2,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    604,77
    -75,14 (-11,05 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     

Après l'électroménager et les baskets, Lidl se lance dans la domotique

·2 min de lecture

On n'arrête plus Lidl. Après le succès de son robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect, la commercialisation d'écouteurs sans fil façon Airpods à 25 euros et d'une montre sosie de l'Apple Watch à moins de 40 euros, ou encore l'incursion dans la vente de baskets et de vêtements, voilà que l'enseigne allemande se lance dans la domotique. À partir du 1er février prochain, 1 550 supermarchés Lidl répartis sur tout le territoire proposeront une collection d'appareils connectés pour la maison appelée "Lidl Smart Home", et vendus entre 8 et 40 euros sous la marque Silvercrest.

Grâce à une application dédiée, Lidl Home, les clients pourront connecter et piloter leurs objets directement via leur smartphone. Le distributeur va proposer des ampoules LED (vendues entre 7,99 et 9,99 euros), un ruban à LED (17,99 euros) faisant office de guirlande lumineuse, ou encore une prise connectée à 9,99 euros permettant l'arrêt à distance des appareils pour économiser de l'énergie. Un radiateur soufflant en céramique, utilisant le Wi-Fi, sera aussi proposé au prix de 39,99 euros. Tous ces appareils pourront être connectés entre eux grâce à une passerelle domotique commercialisée 19,99 euros par Lidl. Ces objets pourront aussi être commandés vocalement via les assistants vocaux de Google ou Amazon.

À lire aussi — Lidl : vous allez très bientôt pouvoir acheter les baskets et les vêtements de l'enseigne

Cette gamme de produits est déjà vendue par l'enseigne en Belgique, en Suisse ou en Allemagne. Reste à savoir si le succès sera une nouvelle fois au rendez-vous pour la marque en France. Si les enseignes spécialisées dans l'ameublement de la maison ou dans l'électroménager, comme Fnac-Darty ou Leroy-Merlin par exemple, proposent depuis plusieurs années des objets connectés pour équiper son intérieur, d'autres groupes s'y intéressent aussi depuis peu. Le géant de l'ameublement suédois Ikea propose ainsi dans ses magasins des stores ou éclairages connectés, des enceintes fonctionnant en WiFi et des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les journées où les supermarchés ont réalisé leurs meilleures ventes en 2020
Peluches kawaii et accessoires Marvel : on a visité le magasin Miniso, le nouveau "Hema" venu de Chine
Le gouvernement lance un site internet pour promouvoir les produits fermiers locaux
Cognac, armagnac... De nouvelles taxes américaines inquiètent le secteur des vins et spiritueux
Les banques qui ont écopé des plus grosses amendes dans le monde en 2020