Marchés français ouverture 2 h 3 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 516,05
    -584,33 (-2,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2032
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 661,58
    -474,15 (-1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    46 175,08
    +226,02 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 275,36
    +40,95 (+3,32 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Après François Hollande, le journaliste Samuel Étienne invite Jean Castex et Marine Le Pen sur Twitch

·1 min de lecture

Il y a quelques mois, Twitch était encore peu connu du grand public. Aujourd'hui, impossible de passer à côté du service de streaming vidéo en direct, même si vous n'avez rien d'un streamer. Twitch se politise à toute vitesse, à l'approche de la présidentielle de 2022, au grand dam des utilisateurs de cette plateforme pour fans de jeux vidéos, inquiets de cette appropriation d'un espace jusqu'ici non partisan. Après le premier "tchat" de BFMTV sur Twitch, la semaine dernière, qui avait été submergé de commentaires négatifs, voire sexistes ou violents, une nouvelle polémique a éclaté cette semaine.

En cause cette fois, Samuel Étienne. Le journaliste et animateur, qui présente notamment "Questions pour un champion" sur France 3, s'est installé depuis quelques mois sur la plateforme de streaming de jeux vidéos, où sa revue de presse quotidienne "La matinée est tienne" rencontre un succès grandissant. Après une discussion à bâtons rompus avec François Hollande lundi 7 mars, qui a fait chauffer les compteurs du site avec un pic de 84 000 spectateurs en direct, il a mis le feu aux poudres en annonçant qu'il organiserait un échange informel avec Jean Castex dimanche à 18h00.

À lire aussi — Donald Trump préparerait un spectaculaire retour sur les réseaux sociaux d'ici la fin du printemps

Aussitôt, des membres de la communauté de Twitch se sont répandus sur les réseaux sociaux pour critiquer l'initiative, lui reprochant de "pourrir" l'ambiance sur la plateforme en la politisant, voire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bill Gates déconseille une nouvelle fois d'investir dans le bitcoin
Netflix commence à lutter contre le partage de mots de passe
Sanofi lance l'essai clinique de son second vaccin contre le Covid-19
L'UE autorise le vaccin contre le Covid-19 en une seule dose de Johnson & Johnson
Comment utiliser les réseaux WiFi publics en toute sécurité et protéger vos données