Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 929,72
    -401,38 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

« Le tarif réglementé de l'électricité d'EDF va-t-il lui aussi disparaître ? »

« Les tarifs réglementés de l'électricité vont-ils aussi disparaître ? » - © Richard Villalon - stock.adobe.com
« Les tarifs réglementés de l'électricité vont-ils aussi disparaître ? » - © Richard Villalon - stock.adobe.com

Question de Emile, le 1er mai 2023

« Après ceux du gaz cet été, les tarifs réglementés de l'électricité vont-ils aussi disparaître ? »

Bonjour Emile et merci pour votre question. En effet, les tarifs réglementés du gaz pour les particuliers vont disparaître au 1er juillet prochain. Une décision prise de longue date par le Conseil d'Etat et validée par la loi Energie-climat promulguée en 2019. Comme vous, les 21,6 millions de clients sous contrat au tarif réglementé d'électricité d'EDF peuvent s'interroger : quel avenir pour eux ? Ne vous en faîtes pas Emile, la question n'est même en discussion.

En effet, l'électricité est un bien « non substituable » et « de première nécessité », selon le Conseil d'Etat dans une décision du 18 mai 2018 qui déboutait les fournisseurs alternatifs réunis au sein de l'Association nationale des opérateurs détaillants en énergie (Anode). Ceux-ci réclamaient plaidaient pour la fin du tarif réglementé d'électricité au nom de la concurrence.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Déclaration d'impôts 2023 : ce que vous avez intérêt à corriger au plus vite (malgré la date limite dépassée)
- MonAccompagnateurRenov' : combien va vous coûter cette nouvelle obligation pour toucher MaPrimeRenov' ?
- « Pour éviter les mauvaises surprises, j'ai renoncé à la mensualisation de ma facture EDF »