La bourse est fermée

Après la disparition d'Aigle Azur, Transavia a "effectivement demandé des slots supplémentaires" à Orly

1 / 2

Après la disparition d'Aigle Azur, Transavia a "effectivement demandé des slots supplémentaires" à Orly

La restructuration du secteur aérien français a fait de sérieux dégâts : XL Airways et Aigle Azur ont ainsi mis la clé sous la porte, en septembre. Mais elle pourrait aussi faire des heureux puisque les créneaux horaires à Orly, qui étaient détenus par Aigle Azur, pourraient profiter aux autres compagnies, à commencer par la filiale low-cost d'Air France, Transavia. "Je n'emploierai pas le mot 'profiter' car je trouve que c'est toujours triste la disparition d'une compagnie...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi