La bourse ferme dans 18 min

Après sa démission de la présidence du Grand Est, Jean Rottner va rejoindre le privé

Twitter/Jean Rottner

Jean Rottner, président démissionnaire de la région Grand Est, va rejoindre le cabinet de conseil et promoteur immobilier Réalités, a annoncé ce vendredi l'entreprise dans un communiqué, suscitant de nombreuses critiques des élus régionaux. "Le groupe Réalités annonce l'ouverture à l'été 2023 de sa Direction régionale Grand Est. Elle sera dirigée par Jean Rottner qui, après avoir quitté la vie publique, rejoint l'aventure entrepreneuriale", indique la société sur son site internet.

Le 20 décembre, Jean Rottner (LR), président de la région Grand Est depuis 2017, avait annoncé à la surprise générale qu'il quittait la vie publique et se retirait de "l'ensemble de (ses) mandats" en raison "d'impératifs familiaux". Sa démission du Conseil régional est effective depuis ce vendredi.

"Je peux comprendre que quelqu'un quitte la vie politique pour un impératif familial, et dans ce cas il faut bien gagner sa vie", a réagi Éliane Romani, cheffe de file du groupe écologiste au conseil régional. "Mais cette annonce vient un peu vite, ce qui laisse penser que c'était déjà conclu depuis un certain temps. Il utilise le réseau qu'il a acquis dans ses fonctions publiques pour aller servir une organisation privée qui a des rapports avec les collectivités, c'est une définition du pantouflage."

"La prise d'une telle position ne se fait pas sans l'accord de la HATVP" (Haute autorité pour la transparence de la vie publique), a déclaré Jean Rottner à l'AFP. "Elle se chargera elle-même de publier son avis." (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mort de l'ancien pape Benoît XVI à 95 ans
Le piano en libre-service ne fait plus rire les employés de ce Monoprix
Victime de l'ablation d'un poumon à tort après le diagnostic d'un cancer
La répression des fraudes va désormais pouvoir dévoiler l'identité des entreprises sanctionnées
Il se fait cambrioler trois fois à quelques jours de Noël