Marchés français ouverture 3 h 16 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 786,69
    -77,63 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 708,93
    -389,36 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 347,24
    +283,92 (+0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,60
    +77,43 (+8,21 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Après les chocolats, voici les glaces Ferrero Rocher

·2 min de lecture

Plus rien n'arrête Ferrero : après l'offensive sur les biscuits, c'est maintenant au tour des glaces.

Le groupe italien vient en effet d'annoncer la sortie de deux nouveautés en France : des bâtonnets glacés Raffaello et Ferrero Rocher qui vont arriver progressivement dans les rayons des supermarchés dans le courant du mois de février. Vendues par 4, ces glaces seront commercialisées au prix conseillé de 3,89 euros le paquet. Le bâtonnet Raffaello sera fidèle à la confiserie d'origine : une glace à la noix de coco enrobée de coco râpée et d'éclats d'amande.

Pour les bâtonnets Ferrero Rocher, ils contiendront une glace à la noisette enrobée d'un chocolat au lait aux éclats de noisettes, symbole là aussi de la confiserie Ferrero Rocher. Outre cette version "classique", la marque italienne proposera une glace "dark", avec du chocolat noir cette fois-ci. Les trois glaces auront une forme arrondie. Ferrero espère ainsi attirer les amateurs de ses confiseries pour qu'ils se laissent tenter par la fidèle version glacée de ses produits phare.

À lire aussi — Fatburger, la chaîne de fast-food américaine aux burgers à 2 000 calories, arrive en France

​Le groupe italien lance au même moment ces nouveaux produits dans cinq pays européens. Outre la France, on pourra également trouver les glaces Raffaello et Ferrero Rocher en Allemagne, en Italie, en Espagne et en Autriche. Dans l'Hexagone, le marché des glaces représenterait aujourd'hui 1,2 milliards d'euros, selon les données de l'institut Nielsen — et le segment des bâtonnets glacés plus de 370 millions d'euros, en croissance ces dernières années. Ferrero continue donc sa stratégie de diversification avec le lancement de ces nouvelles glaces, même si ce n'est pas la première initiative sur le sujet en France : en 2018, les glaces Kinder avait déjà été proposées, notamment en reprenant les codes des confiseries au chocolat Kinder Bueno.

Le groupe italien continue donc son déploiement sur ce segment. "Nous espérons que ces innovations (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Chez McDonald's, les jouets en plastique vont disparaître des Happy Meal
Kiss Kiss Bank Bank, Ulule... Les Français ont presque triplé leurs dons en 2020
Les ventes de Leclerc et Intermarché progressent fortement en ce début 2021
Tesla annonce avoir acheté pour 1,5Md$ de bitcoin et envoie le cours vers les sommets
Les 10 publicités du Super Bowl qui génèrent le plus de buzz cette année