La bourse ferme dans 4 h 21 min
  • CAC 40

    6 253,40
    +19,26 (+0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 009,17
    +15,74 (+0,39 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1993
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 779,00
    +12,20 (+0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    50 677,68
    -2 052,38 (-3,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 352,08
    -28,86 (-2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,47
    +0,01 (+0,02 %)
     
  • DAX

    15 374,98
    +119,65 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 020,43
    +36,93 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3799
    +0,0014 (+0,10 %)
     

"Après avoir été enfermé, on peut retrouver un peu de liberté" : en Catalogne, retour à la vie presque normale

Valentin Dunate
·1 min de lecture

À Barcelone, en Espagne, où la situation sanitaire est sous contrôle et où le nombre de contamination au Covid-19 est en baisse, les bars et restaurants sont ouverts le matin et le midi depuis le 8 février, avec une jauge fixée à 30% en intérieur et pas plus de quatre personnes par table. "Cela fait vraiment du bien, parce qu’après avoir été enfermé, là on peut retrouver un peu de liberté et donc forcément on en profite", indique Alvaro, 76 ans, attablé pour le déjeuner dans un restaurant animé près des Ramblas, en plein centre de la ville.

Si les clients ont le sourire, le gérant, beaucoup moins, car même avec cette ouverture le midi, le compte n’y est pas. "Non, ce n’est pas suffisant, confirme Carlos Martinez. On a dû emprunter aux banques, la famille a aussi mis de l’argent et on n'a reçu aucune aide, que ce soit du gouvernement central à Madrid ou du gouvernement catalan", regrette-t-il. La possibilité d'ouvrir le midi est même devenue pour lui une nécessité.

"C’est l'ouverture ou la ruine."

Carlos Martinez

à franceinfo

Les lieux culturels et sportifs ont également dû s'adapter pour pouvoir rouvrir. Dans les complexes sportifs Fitness Park Espana, par exemple, l’entrée se fait avec un QR code, la salle immense est aérée en permanence, les douches sont interdites et les adhérents sont invités à désinfecter le matériel avant et après chaque utilisation. "Grâce à la dimension de notre centre et aux technologies que nous utilisons, pour l’instant il n’y a eu aucune (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi