La bourse ferme dans 6 h 44 min
  • CAC 40

    5 536,16
    -54,63 (-0,98 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 585,03
    -33,32 (-0,92 %)
     
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,37 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 860,20
    -5,70 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    25 906,00
    +848,57 (+3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    623,16
    +13,16 (+2,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,30
    -0,83 (-1,56 %)
     
  • DAX

    13 788,66
    -118,01 (-0,85 %)
     
  • FTSE 100

    6 683,66
    -31,76 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3652
    -0,0078 (-0,57 %)
     

Après 33 ans, Jean-Pierre Pernaut lâche le JT de 13 heures

·2 min de lecture

Jean-Pierre Pernaut présentera vendredi 18 décembre 2020 son ultime journal télévisé de 13 heures, sur TF1. Un moment chargé d'émotion, pour ce vétéran de 33 années à ce poste.

Séquence émotion attendue vendredi sur TF1: après 33 ans à sa tête, Jean-Pierre Pernaut présentera son dernier journal de 13 heures pour partir, non pas en retraite, mais sur de nouveaux projets dont une émission hebdomadaire.

Mi-septembre, le journaliste, âgé de 70 ans, annonçait sa décision d'arrêter ce journal qu'il anime depuis 1988. "Je n'ai pas de regrets, ça a été une aventure extraordinaire, et je laisse le 13 H dans un état formidable", a assuré le présentateur lors d'un entretien à l'AFP.

Après avoir présenté, selon ses propres calculs, quelque 7.000 JT, Jean-Pierre Pernaut préfère se retirer du journal de la mi-journée alors qu'il est au plus haut des audiences et de sa popularité. Car le succès du "taulier", comme le surnomment ses collègues de TF1, ne se dément pas : il battait encore mardi son record d'audience depuis le mois d'avril 2018 en attirant 5,9 millions de téléspectateurs, soit une part d'audience à 45,8%.

Pas de retraite pour "JPP", le "taulier" du JT de 13 H

Du coup, si "JPP" raccroche sur le 13 H, hors de question d'arrêter complètement. Bien au contraire, il fourmille de projets au sein du groupe TF1, chaîne qu'il a intégrée dès sa création début janvier 1975.

Au programme du "boss" — son autre sobriquet — le développement de "JPP TV", une plateforme en ligne depuis jeudi pour proposer des sujets régionaux créés par TF1, et le lancement le 9 janvier sur LCI, la chaîne d'info du groupe, d'une émission hebdomadaire baptisée "Jean-Pierre et vous". "Ce sera une émission sur l'actualité vue par les Français, qui interviendront en direct avec nous depuis plusieurs régions, pour commenter et réagir", avec des journalistes de LCI qui répondront en plateau à leurs questions.

Lire aussi

Autres projets, la réalisation de trois ou quatre longs reportages par an, consacrés aux terroirs, pour le magazine de TF1 "Grands reportages", la préparation d'un livre, dont la parution est prévue pour février, et un projet d'écriture de pièce de théâtre avec sa f[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Jean-Pierre Pernaut quittera le journal de 13H de TF1 "à la fin de l'année"Affecté par la crise sanitaire, TF1 renonce à son dividende et à ses objectifs Télévision: les chaînes d'info cartonnentEn vendant Prisma Media, Bertelsmann lâche la presse pour le livreInterview de Macron: comment Brut s'est imposé comme un média incontournable