La bourse ferme dans 2 h 50 min
  • CAC 40

    5 454,15
    -69,37 (-1,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 542,37
    -50,46 (-1,40 %)
     
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2108
    -0,0060 (-0,50 %)
     
  • Gold future

    1 841,60
    -9,30 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    25 323,81
    -1 033,33 (-3,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    617,50
    -22,42 (-3,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,59
    -0,02 (-0,04 %)
     
  • DAX

    13 661,74
    -209,25 (-1,51 %)
     
  • FTSE 100

    6 579,15
    -74,86 (-1,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3689
    -0,0043 (-0,31 %)
     

Cette application pour iPhone suit vos yeux pendant les jeux

Louis Neveu, Journaliste
·2 min de lecture

Plus besoin de manette, de souris, ou bien de manipuler un clavier pour modifier l'angle de vue sur une zone précise de l’écran lors d’un jeu. Un simple coup d’œil peut suffire pour cela. Comment ? Grâce à une technologie baptisée Eye-tracking. Autrement appelée en français l’oculométrie, elle n’a rien de nouveau et permet d’identifier précisément la zone qu’une personne regarde, grâce au pointage d’une lumière infrarouge en direction de son œil. Une caméra relève alors les reflets de la lumière et la machinerie délivre le positionnement précis du regard. Ce procédé nécessite habituellement des accessoires assez onéreux, mais à l’occasion du CES 2021, une startup suisse du nom de Eyeware est parvenue à la rendre accessible à condition d’être équipé d’un iPhone récent combiné à un ordinateur.

Suivez mon regard !

Baptisée Eyeware Beam, l’application en version bêta tire profit des caméras TrueDepth utilisées par Face ID pour déverrouiller l’iPhone. La technologie est alors détournée pour suivre et modéliser en 3D les mouvements des yeux ou de la tête de l'utilisateur. Durant le jeu, le mobile posé à côté de l’écran de l’ordinateur va analyser en permanence les mouvements des yeux et de la tête du joueur et transférer les données sur un logiciel compatible lié à l’ordinateur.

L’équipe a dévoilé l’utilisation de ce système avec l'option d'Eye-tracking de Beam avec Flight Simulator 2020. Le regard peut alors se porter directement sur les instruments du tableau de bord d’un avion et modifier l’angle de vue, un peu comme si l’on portait un casque de VR. L’équipe d'Eyeware a également expliqué que son application pourrait être exploitée par les influenceurs des réseaux sociaux ou des gamers pros pour que les spectateurs puissent visionner ce qu’ils regardent sur une scène qu’ils sont en train de commenter, par exemple.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura