La bourse ferme dans 8 h 28 min
  • CAC 40

    6 795,75
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 108,02
    -71,13 (-1,70 %)
     
  • Dow Jones

    34 639,79
    +617,75 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1297
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 771,10
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    50 333,15
    -387,01 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,44
    +10,56 (+0,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    67,88
    +1,38 (+2,08 %)
     
  • DAX

    15 263,11
    -209,59 (-1,35 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,21
    -39,47 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    15 381,32
    +127,27 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    4 577,10
    +64,06 (+1,42 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 647,62
    -141,31 (-0,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,3279
    -0,0023 (-0,17 %)
     

Apple va-t-il tuer NSO, le créateur israélien de Pegasus ?

·2 min de lecture

La firme à la pomme attaque en justice l'israélien NSO, accusé d'être constitué de "pirates notoires". Elle demande l'interdiction des programmes de NSO sur ses appareils et services.

L'étau se resserre aux Etats-Unis autour de NSO Group, le fabricant israélien d'un logiciel d'espionnage ultra controversé, avec les poursuites intentées mardi 23 novembre par Apple, excédé que ses iPhones aient été piratés. La société NSO est constituée de "pirates notoires", assènent les avocats du groupe californien dans la plainte, qui tient la firme pour responsable des "activités malveillantes" de certains de ses clients, dont des gouvernements. "Ce sont des mercenaires amoraux du 21è siècle qui ont créé des machines de cyber-surveillance ultra sophistiquées, incitant à des abus flagrants et routiniers", continuent-ils.

La marque à la pomme, qui a dû réparer une faille exploitée par le logiciel Pegasus, demande au tribunal d'interdire définitivement les programmes de NSO sur ses appareils et services. . "Des milliers de vies ont été sauvées dans le monde grâce aux technologies de NSO Group", a réagi un porte-parole de la firme, contactée par l'AFP. "Les pédophiles et les terroristes peuvent s'épanouir librement à l'abri des équipements technologiques à leur disposition, et nous fournissons des outils légaux aux gouvernements pour les combattre. NSO Group va continuer à se battre pour la vérité", a-t-il ajouté.

"Valeurs américaines"

En septembre, Apple a réparé en urgence une vulnérabilité informatique que Pegasus était capable d'exploiter pour infecter les iPhone, sans même que les utilisateurs n'aient à cliquer sur des liens ou boutons piégés, selon un procédé baptisé "zero-click". Or le groupe californien a notamment bâti son succès sur son excellente réputation en matière de sécurité et de respect de la vie privée. "Sur le marché de l'électronique grand public, les appareils d'Apple sont les plus sûrs, mais les entreprises qui développent des logiciels espions pour le compte d'Etats sont devenus encore plus dangereux", a déclaré Craig Federighi, le vice-président d'Apple chargé des logiciels, cité dans un communiqué. "Même si ces menaces pour la cybersécuri[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles