La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 246,72
    +63,81 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

“Apple sous pression technique en Bourse avant l’inflation aux Etats-Unis”

Malgré un chiffre d’affaires en progression de 9% et un bénéfice par action supérieur aux attentes au premier trimestre 2022, Apple évolue plus près des zones support des derniers mois que des zones de résistance. En cause, le secteur des valeurs technologiques toujours sous la pression de la remontée des taux, et notamment des taux réels (les taux moins l’inflation, NDLR) aux Etats-Unis, mais également en raison de l’avertissement du groupe sur l’impact des confinements en Chine et des problèmes logistiques qui en découlent. Cet impact est estimé entre 4 et 8 milliards de dollars pour le chiffre d’affaires du trimestre en cours.

Tim Cook le décrivait clairement au moment de la publication des résultats il y a quelques jours : “Nous sommes confrontés à de nombreux défis, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement provoquées à la fois par le Covid et la pénurie de puces, à la dévastation de la guerre en Ukraine”. Malgré ces perturbations logistiques, le titre Apple est le plus résilient des GAFAM avec le pourcentage de baisse le plus faible par rapport aux sommets historiques inscrits en 2021.

Mais cette résilience va être mise à l’épreuve une nouvelle fois cette semaine avec la publication des chiffres d’inflation pour le mois d’avril aux Etats-Unis. En quoi les chiffres d’inflation peuvent avoir une influence sur la trajectoire de l’action Apple ? Parce qu’une partie importante de la baisse des valeurs techs américaines depuis le début de l’année est due à la normalisation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'euro au plus bas depuis 2017 face au dollar : le conseil Bourse
Alstom remporte son plus gros succès commercial en Allemagne
Easyjet retire des sièges de ses Airbus A319, les pénuries de personnel en cause
Bourse : le producteur d'hydrogène vert Lhyfe lance son introduction à Paris
La bataille juridique des inventeurs de la fausse viande fait rage aux États-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles