La bourse est fermée

Comment Apple parvient à convaincre les grands groupes de passer des PC aux Mac

1 / 2

Comment Apple parvient à convaincre les grands groupes de passer des PC aux Mac

Equiper ses salariés d'ordinateurs d'Apple, les fameux Mac, a longtemps été l'apanage des métiers de la création, de l'édition ou encore de la communication. Mais dans l'écrasante majorité des cas, c'est Windows de Microsoft qui domine le marché professionnel. Pourtant, la marque à la pomme multiplie les efforts pour se faire une plus grande place dans l'entreprise malgré des tarifs bien plus élevés à l'achat que les PC classiques.

Son premier fait d'arme a été de convaincre la direction d'IBM qui a longtemps été son ennemi juré dans le marché des ordinateurs. Mais cela fait bien longtemps que le groupe américain ne fabrique plus de hardware, sa branche PC ayant été vendue au chinois Lenovo.

Reste que "Big Blue" a déployé depuis 2016 plus de 100.000 Mac en interne.  Un développement motivé par une raison claire: selon IBM, les Macs se révèlent finalement moins coûteux pour la DSI (direction informatique) que les PC du point de vue des coûts d’entretien et de maintenance.

Et c'est sur ce point qu'Apple entend insister (et le faire savoir). Apple a ainsi commandé une étude au cabinet Forrester Research menée auprès de sept grandes entreprises internationales montrant que, sur trois ans, le coût moyen d’un Mac est inférieur de 628 dollars à celui d’un PC en termes de support et de coûts opérationnels. Il serait également inférieur de 50 dollars en coûts matériel et logiciel, malgré un surcoût à l’achat de 500 dollars.

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi