La bourse ferme dans 7 h 7 min
  • CAC 40

    5 789,73
    +6,32 (+0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 356,01
    +7,41 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9664
    -0,0024 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 654,00
    -1,60 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 689,34
    -208,07 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    435,49
    -9,05 (-2,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,19
    -0,55 (-0,70 %)
     
  • DAX

    12 282,46
    -1,73 (-0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,53
    -2,07 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0719
    -0,0138 (-1,27 %)
     

Apple : les Mac cachent un antivirus dans leurs systèmes depuis plusieurs mois

Les Mac sont ultra-sécurisés, la preuve, ils n’ont pas besoin d’antivirus ! Cela fait longtemps que cette affirmation des aficionados de la marque ne tient plus. Il y a régulièrement des campagnes d’attaques ciblant les Mac et même des botnets constitués uniquement d’ordinateurs de la marque. Aujourd’hui, les Mac sont même plus touchés par les malwares que les PC dotés de Windows.

Il faut reconnaître que les utilisateurs de Mac sont bien moins sensibilisés que les possesseurs de PC et qu’ils ont parfois le clic facile sur les pièges du Web. Alors qu’il existe un système de protection efficace intégré à Windows depuis bien des années, ce n’était pas encore le cas avec macOS… jusqu’à maintenant. Car la marque ne s’en est pas vantée mais, depuis quelques mois, elle profite de mises à jour pour implanter progressivement et discrètement une solution antimalware dans son OS. Cet antivirus n'est cependant disponible qu'à partir de macOS Catalina.

Une arrivée sans tambour ni trompette

Baptisé XProtect Remediator, l'antimalware fonctionne discrètement en tâche de fond. Discret parce qu’il a fallu qu’un journaliste spécialisé scanne en profondeur les processus de son Mac pour le détecter. Depuis le mois de juin, il a pu constater l’arrivée progressive de cet antimalware et a vu apparaitre au fur et à mesure de nouveaux éléments. Le système cible précisément des malwares spécialisés dans les Mac. Il vient s’ajouter à deux autres modules de protections.

Ainsi, on trouvait déjà MRT, un élément qui analysait régulièrement le système de fichier à la recherche de malwares. Il y a aussi XProtect qui sert à bloquer toute application qui n’est pas certifiée. Mais, à la différence MRT, XProtect Remediator inspecte le contenu de l’ordinateur très régulièrement et se charge en mémoire dès le démarrage. Maintenant que cela est connu, difficile de dire que les Mac sont immunisés contre les virus même si, désormais, c'est un peu plus vrai qu’auparavant. Mais chut, il ne faut pas le dire…

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura