Apple : des avertissements concernant l'iPhone 5 plombent le titre

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,890,69
SHCAF2,680,00
AAPL567,77+43,02

Apple (NasdaqGS: AAPL - actualité) chute de 4% en direction des 500$ avant bourse ce lundi à Wall Street, et devrait peser très lourdement sur la séance ce jour. Selon le Wall Street Journal, le Californien de Cupertino a réduit ses commandes en composants de l'iPhone 5 du fait d'une demande plus faible qu'attendu !

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) journal cite à ce sujet des sources "familières de la situation". Pire encore, les commandes en écrans d'iPhone 5 pour le trimestre de janvier à mars auraient été tronquées de moitié, en comparaison des prévisions initiales de commandes de la compagnie. C'est du moins ce que croient savoir deux sources du journal. Le groupe à la pomme aurait par ailleurs amputé ses commandes pour d'autres composants. Apple aurait informé les fournisseurs de ces ajustements dès le mois dernier.

Le quotidien japonais Nikkei confirme les coupes supposées. Selon lui, Apple aurait bien abaissé ses commandes en écrans LCD et en autres composants de l'iPhone 5. Cela traduirait une potentielle perte de vitesse du géant américain, face à la rude concurrence des smartphones asiatiques, ceux de Samsung en particulier. Apple aurait informé Japan Display, Sharp (Other OTC: SHCAF - actualité) et LG Display de ces décisions. Le groupe californien, qui tablait précédemment sur 65 millions d'écrans pour la période de janvier à mars, aurait réduit ses prétentions, pratiquement de moitié.

Le Nikkei cite lui aussi des personnes familières de la question. Certains spécialistes avaient déjà constaté des ventes d'iPhone 5 moins fortes que prévu.

De son côté, le Coréen Samsung Electronics a dévoilé des ventes de smartphones Galaxy S supérieures à 100 millions d'unités depuis mai 2010, dont plus de 40 millions d'unités du S3 lancé en mai 2012.