Marchés français ouverture 5 h 54 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 695,41
    -530,67 (-1,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    18 669,10
    -67,34 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    16 107,82
    -299,49 (-1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,62
    -4,54 (-1,12 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Apple aurait un moyen intelligent de justifier son passage à l’USB-C

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, Apple ne parlera pas de port USB-C mais de port Thunderbolt avec son iPhone 15 Pro. Un bon moyen de laisser entendre qu’il ne se contente pas d’appliquer une règle européenne.

L’iPhone va passer à l’USB-C, c’est Apple qui le dit. Après une décennie avec son port Lightning maison, la marque californienne sera prochainement dans l’obligation d’adopter le port universel utilisé par tous ses concurrents, à la suite d’une décision européenne. Une nouvelle qui ne réjouit pas Apple, qui voit en cette décision « un frein à l’innovation ». Ce changement ne devrait toutefois pas trop le chambouler, Apple utilise déjà l’USB-C dans tous ses autres produits (Mac, iPad, Apple TV…).

Le passage à l’USB-C est d’ores et déjà confirmé, reste à savoir la manière avec laquelle Apple va l’annoncer. Puisque l’entreprise californienne aime tout contrôler, il est peu probable qu’elle se contente de dire qu’elle applique la loi. Apple présentera sans doute ce changement comme une innovation prévue de longue date, histoire de donner l’impression de gagner le rapport de force face à l’Union européenne. Comment ? L’analyste Ming-Chi Kuo, spécialiste de la chaîne d’approvisionnement d’Apple, a sa petite idée.

La vitesse, l’argument idéal

Pour comprendre la suite de cet article, il faut posséder quelques bases sur le fonctionnement des ports USB. Contrairement à ce que l’on peut penser, « USB-C » ne désigne pas un seul type de port.

[Lire la suite]