La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 697,21
    -44,10 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 272,26
    -26,70 (-2,06 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Apple affiche les données collectées par vos applis. Voici celles auxquelles il faut faire attention

·1 min de lecture

Depuis début 2021, l'App Store impose aux développeurs d'indiquer quelles données collectent leurs applications auprès des utilisateurs. Qu'il s'agisse d'une démarche de transparence désintéressée ou d'une technique d'Apple pour écraser la concurrence, le résultat pour les propriétaires d'iPhone et d'iPad se révèle bénéfique. À une époque où les données personnelles valent de l'or, il est essentiel d'avoir conscience des data collectées par les applications.

Bien sûr, cela n'arrange pas les développeurs, qui se passeraient bien d'afficher toutes les informations qu'ils enregistrent sur leurs utilisateurs. C'est pour cette raison que Google, par exemple, tarde à effectuer les mises à jour de ses applications depuis la nouvelle réforme d'Apple. Mi-février, le géant de la tech a fini par mettre à jour YouTube sur iOS, puis Gmail le 24 février, et d'autres applications de la suite Google début mars. À ce jour, les informations de confidentialité de Google Pay, Maps, Chrome, Photos et Assistant manquent encore à l'appel dans l'App Store.

À lire aussi — Facebook déclare la guerre à Apple sur les données personnelles

Pour aider les utilisateurs à mieux comprendre les étiquettes de confidentialité des applications, Apple a publié des définitions et des exemples de données collectées, sorte de dictionnaire simplifié de la data. Mais entre les "données utilisées pour vous suivre" et les "données établissant un lien avec vous" ou les "coordonnées" et les "identifiants", il peut être difficile (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 8 plus importantes cyberattaques de l'Histoire, de Stuxnet à Solarwinds
De Paris Hilton aux enchères chez Christie's, comment les NFT sont devenus incontournables
Ce qu'il faut savoir sur Neuralink, l'entreprise d'Elon Musk qui veut placer des micropuces dans le cerveau humain
Le plus gros astéroïde à s'approcher de la Terre en 2021 classé 'potentiellement dangereux' par la NASA
Cyberattaques : voici les différentes méthodes criminelles pour voler des données