Marchés français ouverture 4 h 43 min
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 376,22
    +49,11 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    21 791,27
    -51,06 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    21 288,16
    +66,25 (+0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Son appartement squatté deux ans, ce propriétaire a perdu une fortune

Simon McGill/Getty Images

Jean est en colère. Ce Stéphanois âgé de 67 ans vient certes de récupérer son appartement dans le quartier de Bellevue, mais il était squatté par un homme depuis plus de deux ans, décembre 2020 pour être précis. Tout commence à l'été 2020. Le propriétaire loue son appartement pour la dernière fois et souhaite faire des travaux d'embellissement, raconte Actu.fr Auvergne Rhône-Alpes. Il l'avoue, "avec le Covid, les travaux ont trainé". Des voisins remarquent un homme qui escalade et rentre par effraction à son domicile. Alerté, le sexagénaire se rend sur place et tombe nez à nez avec le squatteur.

Effaré par la présence du jeune homme, il lui demande ce qu'il fait là. Le sputateur lui répond sans sourciller : "Je suis chez moi." Jean va alors déposer plainte à plusieurs reprises, va engager une avocate mais rien ne va bouger. Selon nos confrères, le parquet classera les plaintes sans suite. Pendant deux ans, le squatteur ne va donc payer aucun loyer estimé à 350 euros mensuel : "Nous avons donc perdu 8.400 euros", déplore le fils du propriétaire qui s'est chargé de reprendre le dossier.

En ce qui concerne les factures d'énergie, le squatteur avait pris soin de changer les noms et passait donc inaperçu. Se sentant en danger, le trentenaire va proposer un nouveau loyer, bien moins élevé que le tarif prévu, à savoir 250 euros. Le propriétaire va refuser et médiatiser l'affaire. L'homme a finalement quitté les lieux le 5 janvier dernier. Un premier soulagement pour les propriétaires, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Philippe Stark va designer une nouvelle chaîne d’hôtels à petits prix
Immobilier : les villes où le pouvoir d’achat a le plus reculé depuis l’arrivée de la Covid-19
Locataires de logements sociaux, ils vivent au milieu des moisissures depuis deux ans
Carnet d’information du logement : pourquoi ce nouvel outil pour les acquéreurs doit être perfectionné
A Rennes, un balcon ou une terrasse est désormais obligatoire dans les nouvelles constructions de logements