La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +15,89 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,87 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1960
    +0,0047 (+0,39 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    -22,40 (-1,24 %)
     
  • BTC-EUR

    15 134,24
    +282,67 (+1,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -37,24 (-10,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,52
    -0,19 (-0,42 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +208,68 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +350,85 (+2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,41 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,28 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3333
    -0,0024 (-0,18 %)
     

Cet appareil à brancher à votre smartphone vous dit si un piment est fort

Céline Deluzarche, Journaliste
·1 min de lecture

Si certains apprécient les piments extra-forts, d’autres ont le palais un peu plus sensible. Pour éviter de se brûler la bouche, des chercheurs thaïlandais ont imaginé un petit gadget à fixer à son smartphone capable d’analyser la teneur en capsaïcine d’un piment. La capsaïcine est un alcaloïde qui donne au piment la sensation de chaleur et de piquant lorsqu’on le mange. Plus le piment en contient, plus il sera fort.

L’appareil portable, en forme de petit piment, fonctionne grâce à un capteur électrochimique sur papier constitué de nanoplaquettes de graphène dopées avec des atomes d’azote pour améliorer leur conductivité électrique. Lorsque l'on ajoute une goutte de l’échantillon de piment dilué au capteur, le composé subit des réactions d'oxydation et de réduction, produisant un courant électrique que le dispositif perçoit. L’appareil est capable de détecter des concentrations de capsaïcine de 7,5 à 90 μM (µmol/L) dans les échantillons secs, et jusqu'à 0,37 μM dans les échantillons dilués à l’éthanol.

Cet appareil n’est pas uniquement destiné aux amateurs de plats épicés mais pourrait aussi servir dans les secteurs de l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique. En effet, la capsaïcine est aussi un composant connu pour ses applications médicales : en complément alimentaire, elle favoriserait la digestion, la perte de poids et diminuerait le risque d’AVC. Sous forme de crème, elle agit comme analgésique.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura