La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 852,81
    +151,10 (+0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

App Tracking Transparency : tout savoir sur le contrôle du suivi publicitaire d’Apple

ATT, IDFA, SKAdNetwork… Vous avez peut-être vu ces termes émerger suite à des changements publicitaires opérés par Apple. On vous explique ce que tout cela signifie.

En avril 2021, Apple a déployé iOS 14.5 et son tant redouté mécanisme de contrôle de suivi publicitaire. L’App Tracking Transparency, de son petit nom, permet aux utilisateurs et utilisatrices d’iPhone de limiter le pistage des applications en leur coupant l’accès à l’IDFA (IDentifier For Advertisers), un identifiant unique lié au téléphone que les différentes applications pouvaient jusque-là s’échanger librement pour constituer un profil publicitaire précis.

On fait le point.

L’IDFA, ça sert à quoi ?

Prenons un exemple. Imaginons que je veuille acheter une chemisette sur Amazon depuis mon téléphone, mais qu’au dernier moment je me ravise. Si l’application Amazon a accès à mon IDFA, elle peut le partager avec d’autres applications qui me proposeront alors des publicités de chemisette après ma recherche. En associant des informations à cet identifiant unique, toutes les apps qui y ont accès peuvent facilement personnaliser leurs publicités selon mon profil. Enfin, pouvaient facilement personnaliser leurs publicités plutôt, puisque Apple a rendu ce suivi plus difficile en le soumettant au consentement des utilisateurs et utilisatrices depuis iOS 14.5.

« C’est une contrainte qui s’ajoute à un contexte réglementaire déjà compliqué », explique maître Willy Mikalef, avocat spécialisé dans la protection des données personnelles chez Bird &

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles