Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 162,40
    +93,29 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0821
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    2 047,10
    +16,40 (+0,81 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 148,09
    -582,67 (-1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,63
    -1,98 (-2,52 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 989,27
    -52,35 (-0,33 %)
     
  • S&P 500

    5 090,51
    +3,48 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2669
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Apnée du sommeil : quels sont les signes ?

© Elena Shlyapnikova / IStock

Une récente étude affirme que près d’une personne sur cinq souffre d’apnée du sommeil sans le savoir. ELLE fait la liste des symptômes qui doivent vous alerter.

Fatigue, ronflements, irritabilité, maux de tête… Et si vous étiez atteint d’apnée du sommeil ? L’apnée du sommeil est un mal silencieux qui se manifeste lorsque nous dormons. Le syndrome d’apnée-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est certes la forme d’apnée la plus courante, mais elle peut parfois passer sous les radars pendant des années sans jamais être diagnostiquée par le corps médical.

>> Lire aussi : « Sommeil : les personnes ayant ce trait de caractère seraient plus susceptibles de faire des cauchemars »

Une récente étude menée par des chercheurs de l'INSERM auprès de 20 000 participants confirme cette théorie. Relayée par la Société européenne de pneumologie, elle met en avant ce paradoxe : près d'une personne sur cinq pourrait être « apnéique » sans le soupçonner. Logique, les symptômes ne sont pas toujours évidents à repérer même si une apnée du sommeil est généralement caractérisée par un ronflement sévère et quotidien et une somnolence excessive pendant la journée notamment. Pour information, ce trouble se définit par un ensemble de signes en rapport avec des arrêts respiratoires survenant de manière répétée au cours du sommeil. Voici les sept symptômes significatifs qui, s’ils sont associés, doivent vous alerter.

1.Un ronflement intense

Le ronflement n’est pas l’apanage des personnes atteintes d’apnée du sommeil. Pour autant, si vos proches se plaignent de façon incessante...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi