La bourse est fermée

APL : voici les règles de calcul qui vont s’appliquer pour vous dès janvier

Retard à l’allumage confirmé. Alors que la grande réforme du mode de calcul des APL était censée entrer en vigueur en janvier 2020, celle-ci est bel et bien reportée au mois d’avril. Le ministre du Logement avait annoncé ce décalage la semaine dernière, évoquant des problèmes techniques. Un décret d’application publié ce mardi 31 décembre est venu l’officialiser. Pour rappel, l’idée de cette réforme consiste à (re)calculer vos aides, non plus sur la base de vos revenus perçus à l’année n-2, mais selon ceux des 12 derniers mois. Ce, afin de mieux prendre en compte votre situation réelle.

Concrètement, que change ce report pour la perception de vos aides ? Selon des précisions apportées sur le site de la Caisse des allocations familiales, celles-ci continueront à vous être versées chaque mois de façon automatique. Ainsi, le 5 janvier, vous recevrez normalement le paiement de votre aide au logement de décembre 2019. Le 5 février, vous percevrez votre aide de janvier 2020, qui sera recalculée, comme chaque année, sur la base de vos ressources d’il y a deux ans, c’est-à-dire celles de 2018. Et si vous ne signalez pas de changement de situation familiale ou professionnelle à votre CAF, vous continuez à percevoir des aides du même montant les 5 mars et 5 avril.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Habitation

Ce n’est donc que le 5 mai que vous percevrez la fameuse “APL en temps réel” recalculée sur la base de vos ressources des 12 derniers mois. Ressources qui seront réactualisées tous les 3 mois. Le montant que vous percevrez donc le 5 mai sera donc basé sur vos revenus de mai 2019 à avril 2020. Comme nous l’annoncions dans un récent article, ce nouveau mode de calcul fera inévitablement des gagnants… et des perdants. Logiquement, les allocataires qui ont vu leurs ressources évoluer depuis 2018 - ancienne base de calcul - verront leurs aides fondre. Et ceux qui à l’inverse ont connu des baisses de revenus profiteront d’une revalorisation

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sous pression, un think tank annule un dîner-débat avec Tariq Ramadan à Paris
Le coût colossal de la grève pour l’Opéra de Paris, qui a annulé 60 spectacles
Stirrup, une solution tremplin pour les sans-abri
Renault : "En 2022, 20% de nos voitures seront électriques"
Attaqué pour le bruit de sa boulangerie, il refuse une cagnotte en ligne et ferme ses portes