La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 151,82
    -302,16 (-0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

APL : voici la (légère) revalorisation attendue pour octobre

·1 min de lecture

Pas de sous-indexation ou de gel des aides personnalisées au logement (APL) cette année. Ni l’année prochaine, d’ailleurs ! Après trois coups de rabots successifs, en 2018, 2019 et 2020, la revalorisation annuelle des APL se fera de nouveau dans les conditions ordinaires, à l’automne 2021 et à l’automne 2022. Au 1er octobre de chaque année en effet, le paramètre relatif au loyer payé par les allocataires, entrant dans la formule de calcul des aides au logement, est réactualisé en fonction de l’évolution de l’indice de référence des loyers (IRL) constaté au 2e trimestre.

>> A lire aussi - APL en temps réel : les gagnants et les perdants de la réforme, profil par profil

En 2018, après avoir pourtant déjà diminué les aides de 5 euros, le gouvernement avait exceptionnellement gelé cette revalorisation annuelle. Causant un nouveau manque à gagner de quelques euros pour les allocataires. Puis il avait fait adopter dans les lois de finances 2019 et 2020 une désindexation des APL sur l’IRL. Elles avaient alors été revalorisées de seulement 0,3%, alors que les loyers avaient progressé de 1,53% en 2019 et de 0,66% en 2020. Résultats : les APL progressaient alors moins vite que les loyers.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Habitation

En 2021 et en 2022, ni gel ni désindexation : les APL seront bien revalorisées selon l’évolution de l’IRL du 2e trimestre. Celui-ci vient tout juste d’être publié par l’Insee, il s’élève à 0,42%. Les aides augmenteront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rénovation énergétique : nos conseils pour bien profiter des offres pour vos travaux
Pour seulement 300.000 euros, vous pouvez devenir propriétaire d’un château
MaPrimeRénov’ : bailleurs, ces conditions à respecter pour être éligible
Impayés de loyers : locataires, vers qui vous tourner pour demander des aides
Immobilier : quelle surcote pour les logements à côté des parcs et espaces verts ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles