La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 288,32
    -2 240,02 (-5,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 027,15
    -36,69 (-3,45 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Antitrust : Google une nouvelle fois dans le viseur de la justice américaine

·1 min de lecture

Le département américain de la Justice s'apprêterait à intenter un second procès à la maison mère de Google, Alphabet, sur ses activités publicitaires, affirme Bloomberg News mercredi 1er septembre, citant une source proche du dossier. Les services antitrust qui ont accéléré leur enquête sur les pratiques de publicité numérique de Google pourraient déposer une plainte avant la fin de l'année, affirme encore cette source.

Interrogé sur ces informations, Google s'est défendu de dominer le marché de la publicité numérique en ligne et affirme que le marché de l'internet est très concurrentiel. Dans un e-mail mercredi, le groupe a affirmé que ses "technologies publicitaires aident les sites web et les applications à financer leur contenu, permettent aux petites entreprises de se développer et protègent les utilisateurs contre les pratiques abusives en matière de confidentialité de même que les mauvaises expériences publicitaires".

>> A lire aussi - Droits voisins : condamné en France par l'Autorité de la concurrence, Google fait appel

"Il existe une concurrence énorme dans les outils publicitaires, ce qui a rendu les publicités en ligne plus pertinentes, réduit les frais et offert des options étendues aux éditeurs et annonceurs", a ajouté un porte-parole du géant de l'internet. Les recettes publicitaires de Google lui ont rapporté 23 milliards de dollars de recettes l'année dernière.

Le groupe fait face à plusieurs procès l'accusant d'abuser de sa position dominante sur le web. En octobre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La famille Arnault échange ses parts dans la holding d'Arnaud Lagardère contre des actions Lagardère SA
Bientôt des TGV italiens en France pour concurrencer la SNCF ?
Supeco, le nouveau concurrent de Lidl et Aldi
Amazon annonce des milliers de recrutement en Europe
Risque de krach sur les actions, avertit le gendarme de la Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles