Marchés français ouverture 37 min

Anticiper l'échec serait la clé du succès, selon cet ancien professeur à Harvard qui a étudié plus de 16 000 startups

Anticiper l'échec pourrait être la clé du succès des startups. C'est ce que Noam Wasserman a conclu après avoir étudié 16 000 startups sur une période de 20 ans. Ancien professeur de la Harvard Business School et actuel doyen de la Sy Syms School of Business de l'université Yeshiva, il a axé ses recherches sur les premières décisions que prennent les fondateurs de startups, et sur la façon dont ces choix influent sur les chances de succès de leur entreprise. Lors du Business Insider Prime Live Event, Noam Wasserman a déclaré que l'adoption d'une approche proactive — en déterminant les raisons possibles de l'échec de votre entreprise — peut aider les fondateurs à se préparer à relever ces défis.

Ces conseils semblent pertinents, sachant que la plupart des nouvelles entreprises présentent un haut risque d'échec. Au moins la moitié des startups échouent, selon la société d'investissement mondiale Cambridge Associates, ce qui signifie qu'elles offrent aux investisseurs un rendement nul, voire négatif. Et les données de la US Small Business Administration, une agence indépendante américaine dont la vocation est d'assister les petites entreprises, montrent que seulement la moitié des petites entreprises durent au moins cinq ans. Si vous pouvez vous préparer à l'avance aux défis qui vous attendent, vous serez plus à même de les relever quand ils se présenteront.

Les premières décisions des entrepreneurs affectent souvent leur entreprise des années plus tard

Selon Noam Wasserman, il est important que les fondateurs de startups réfléchissent soigneusement aux choix qu'ils font, avant même de lancer leur projet : en effet, la plupart des entrepreneurs "verront des échos" de leurs premières décisions plus tard. Par exemple, il a constaté qu'un tiers des jeunes entreprises divisent le capital de leur startup en parts égales. Bien que cela puisse sembler juste, il est important de considérer ce qui arrivera si un membre de votre équipe fondatrice décide, des années plus tard, qu'il

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Golden Globes : Brad Pitt a donné un nouveau surnom à Leonardo DiCaprio et fait une blague sur 'Titanic' pendant son discours de remerciements
Le palmarès complet des Golden Globes, dominé par "Once Upon a Time in Hollywood" et les séries HBO
Golden Globes : le maître de cérémonie Ricky Gervais n'a épargné personne en dénonçant l'hypocrisie d'Hollywood
Criteo, Nokia, Michelin... Les 10 entreprises françaises où travaillent les meilleurs développeurs web en 2020
Samsung annonce des versions moins chères de ses Galaxy S10 et Note 10 — une façon de s'adapter au marché des smartphones