La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 603,08
    -6,26 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 215,70
    +94,02 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1628
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    54 040,45
    -3 107,26 (-5,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 490,38
    -44,27 (-2,88 %)
     
  • S&P 500

    4 549,78
    +13,59 (+0,30 %)
     

Anti-pass sanitaire: de nouvelles manifestations prévues ce samedi partout en France

·2 min de lecture
Manifestation anti-pass sanitaire à Nantes le 18 septembre 2021 - Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Manifestation anti-pass sanitaire à Nantes le 18 septembre 2021 - Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Une mobilisation qui faiblit, mais qui perdure. La journée de samedi sera une nouvelle fois marquée par de nombreux rassemblements en France pour protester contre l'application du pass sanitaire, qualifié par leurs participants de "liberticide".

Quatre manifestations prévues à Paris

Quatre cortèges sont notamment prévus à Paris, où le nombre de manifestants pourrait continuer de baisser.

L'un est organisé par des Gilets jaunes et doit partir de la Gare de Lyon à 12h pour rejoindre la basilique du Sacré-Coeur dans le 18e arrondissement de la capitale. Une attention particulière sera portée à celle-ci par les forces de l'ordre, qui craignent des départs en cortège sauvage.

Le deuxième cortège, prévu à 14h et mené par Florian Philippot et son mouvement Les Patriotes, s'élancera place de Barcelone dans le 16e arrondissement, et finira place Vauban, dans le 7e arrondissement.

Les deux autres manifestations sont quant à elles portées par des personnalités de la sphère complotiste. L'une partira à midi de la place Pierre-Laroque, dans le 7e arrondissement, et se dispersera une fois ses participants arrivés place Denfert-Rochereau. L'autre débutera à 13h depuis la place de la Bourse et prendra fin devant l'hôpital de La Pitié Salpêtrière.

Une mobilisation qui marque le pas

D'autres rassemblements sont prévus ailleurs en France comme à Chambéry, Royan, Périgueux, Lille ou encore Grenoble. À Nice, le maire Christian Estrosi, qui souhaite la fin des actions qui pénalisent l'économie", a récemment demandé au préfet des Alpes-Maritimes de prendre des mesures pour que les manifestations deviennent statiques.

La mobilisation contre l'application du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour certaines catégories de population faiblit ces dernières semaines avec 80.000 manifestants recensés samedi dernier par le ministère de l'Intérieur, contre 121.000 la semaine précédente et 141.655 sept jours plus tôt.

Pas encore d'assouplissement du pass sanitaire

Tandis qu'un éventuel allègement du pass sanitaire dans les territoires où la circulation virale est faible était attendu cette semaine, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué que celui-ci était toujours maintenu partout en France, et dans les mêmes conditions. Si un projet de loi pour proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre est d'ailleurs en cours d'élaboration et doit être présenté le 13 octobre en Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a toutefois indiqué que l'exécutif allait "continuer à travailler sur une adaptation du pass sanitaire".

"Le président de la République a passé commande pour que des critères d'adaptation puissent être définis. Ils tiendront compte évidemment du taux d'incidence dans les différents départements mais ils tiendront compte aussi du pourcentage de population vaccinée dans ces mêmes départements", a détaillé Gabriel Attal.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles