Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 129,46
    +649,80 (+1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,43
    -11,89 (-0,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Anti-moustiques : quels sont les répulsifs les plus efficaces ?

Pexels

Ils nous empêchent de dormir, nous piquent, nous donnent des boutons, provoquent des démangeaisons, bourdonnent dans nos oreilles... En période estivale, le redouté moustique pointe le bout de son nez. Pour chasser ce désagréable nuisible, le premier réflexe est d’avoir recours à des insecticides. Pourtant, ces répulsifs anti-moustiques chimiques sont souvent néfastes et inefficaces. Ces indésirables ont une faculté d’adaptation qui les rend plus résistants aux produits.

La lutte ne s’arrête pas là. Pièges à moustiques, bracelets, dispositifs et applications à ultrasons, spirales à brûler, diffuseurs... On sort généralement toute la panoplie de produits existants pour les faire fuir. Mais tous les répulsifs ne se valent pas. Certains sont plus efficaces que d’autres et comportent moins de substances novices, voire même parfois aucune. Ce sont les parades les plus naturelles et les plus simples qui permettent de tenir à distance et chasser ces "suceurs de sang" de manière durable et efficace, que ce soit en journée ou en soirée.

Il existe plusieurs techniques pour faire fuir ces insectes.

La première méthode consiste à éliminer tous les nids à moustiques afin de limiter leur prolifération. Coupelles, gouttières, cuves, bassins d’eau, récipients, pneus, réservoirs... Tous les endroits où l’eau s’accumule doivent être vidés car dans ces milieux, les moustiques pondent des larves et se développent. Il suffit d’une petite quantité d’eau pour qu’ils y déposent des centaines d’œufs. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite