La bourse ferme dans 5 h 3 min
  • CAC 40

    6 486,42
    -3,58 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,90
    -1,47 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0230
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 810,30
    -2,00 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    22 549,05
    -552,70 (-2,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,11
    -21,24 (-3,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,59
    -0,91 (-1,01 %)
     
  • DAX

    13 551,77
    +16,80 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 489,59
    +1,44 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2090
    +0,0014 (+0,12 %)
     

Les annulations de vols coûtent 157 millions d'euros à EasyJet

Hannibal Hanschke

La compagnie aérienne britannique à bas coûts EasyJet a annoncé mardi que les annulations et retards causés par le manque de personnels de bord et au sol lui avaient coûté 133 millions de livres (157 millions euros) au deuxième trimestre.

La compagnie aérienne britannique à bas coûts EasyJet a annoncé mardi que les annulations et retards causés par le manque de personnels de bord et au sol lui avaient coûté 133 millions de livres (157 millions euros) au deuxième trimestre.

La situation s'est améliorée en juillet, a-t-elle précisé.

"Nous avons pris des mesures pour renforcer la résilience nécessaire cet été et les opérations se sont normalisées", a déclaré le directeur général Johan Lundgren, après que le groupe a annoncé une perte avant impôts de 114 millions de livres sur la période avril-juin.

Lire aussi

Une "montée en puissance sans précédent" dans le secteur de l'aviation, associée à un marché du travail tendu, a entraîné des difficultés opérationnelles qui se sont traduites par un nombre d'annulations plus élevé que d'habitude, a-t-il déclaré.

22 millions de passagers

EasyJet a réduit son programme d'été le mois dernier, en partie pour se conformer aux plafonds imposés par les aéroports de Londres Gatwick et d'Amsterdam Schiphol, afin de stabiliser ses opérations et de minimiser les perturbations pour les passagers.

Malgré les problèmes, la compagnie a déclaré avoir assuré 95% de son programme prévu au cours du trimestre et avoir transporté 22 millions de passagers.

Les mois de juillet, août et septembre sont actuellement réservés à 71%, a ajouté la société, avec un coefficient d'occupation légèrement supérieur à celui de 2019 et un rendement des billets vendus supérieur de 13% aux niveaux d'avant la pandémie.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles