La bourse ferme dans 7 h 47 min
  • CAC 40

    6 629,43
    -1,72 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 120,05
    -2,38 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1947
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 782,00
    +5,30 (+0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    28 603,51
    +680,25 (+2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    818,87
    +32,26 (+4,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,39
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 569,65
    -19,58 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 119,15
    +9,18 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 260,97
    +378,51 (+1,31 %)
     
  • GBP/USD

    1,3917
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Année d’opposition pour les rémunérations des patrons

·2 min de lecture

Pourtant orientés à la baisse en 2020, les salaires des dirigeants du SBF 120 ont connu de faibles taux d’approbation des actionnaires lors des assemblées. Des votes-sanctions qui ne concernent pas tout le monde.

Cherchez l’erreur: alors que la rémunération des patrons marque un tournant à la baisse (-17% en 2020 selon Ethics & Boards), les actionnaires les ont davantage sanctionnés lors des assemblées générales. Les scores du 2020, soit le vote d’approbation des AG validant les émoluments des dirigeants, ont baissé de 10 points par rapport à l’année précédente, selon L’Hebdo des AG. Au sein du SBF 120, alors que les dirigeants ont connu en 2019 des taux d’approbation moyens de leur rémunération au-dessus des 80%, plus du tiers des entreprises ne passent plus cette barre en 2020, selon Ethics & Boards. Et c’est encore 20 points de moins pour près d’une dizaine d’entreprises: Accor, Bouygues, Nexity, Teleperformance, Ipsos, Worldline, Carrefour et Total.

Bonus sur la sellette

Pour cette dernière, ce vote sanction est une forme de dommage collatéral. Patrick Pouyanné, son PDG, a senti le vent du boulet le 28 mai: seulement 60,2% d’approbation au motif que Total ne fait pas de reporting climat. Comprenne qui pourra, l’année même où la major pétrolière se transforme en TotalEnergies et où son patron affiche par ce changement de nom … Au moins la Caisse des dépôts a une politique simple et lisible: pas de quitus pour toute rémunération annuelle supérieur à 5 millions d’euros.

Lire aussi

"Les agences de conseil de vote et les investisseurs institutionnels avaient annoncé que 2021 serait une année exigeante", voire d’opposition, rappelle Monica de Virgiliis, coprésidente du Club nominations-rémunérations de l’IFA. Le fait que les AG se déroulent à huis clos, Covid oblige, n’a pas détendu l’atmosphère. Le facteur déclencheur? Les actionnaires n’ont pas apprécié que les dirigeants modifient en cours de route les critères d’attribution de leur rémunération. "Habituellement, les bonus sont liés à des schémas de croissance, explique Bénédicte Hautefort, présidente de L’Hebdo des AG. Mais avec l’épidémie, les conseils d’administration ont favorisé d’autres indicateurs, comme la résilien[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles