La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 751,40
    -5,30 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    40 464,55
    -969,84 (-2,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,63 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,96 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

En Angleterre, les vaccinés ont trois fois moins de chances d'être positifs au Covid-19

·1 min de lecture

Les personnes totalement vaccinées ont trois fois moins de chances d'être testées positives au Covid-19 que celles n'ayant reçu aucune injection, selon les derniers résultats d'une vaste étude, publiée mercredi 4 août, en Angleterre. Les résultats de cette étude, réalisée par l'Imperial College de Londres et Ipsos MORI sur plus de 98 000 volontaires entre le 24 juin et le 12 juillet, montre également que les personnes entièrement vaccinées ont moins de chances de transmettre le virus.

Ces chiffres restent malgré tout à relativiser car ils ne tiennent pas compte de la levée de l'essentiel des restrictions, entrée en vigueur le 19 juillet en Angleterre, malgré l'explosion du nombre de cas attribuée au variant Delta, plus contagieux.

À lire aussi — Lewis Hamilton garde encore les séquelles du Covid-19, neuf mois après avoir été contaminé

Mais les auteurs de l'étude se montrent optimistes. "Ces résultats confirment nos données précédentes, qui montrent que deux doses de vaccin offrent une bonne protection contre l'infection", a souligné le Pr Paul Elliott, responsable de l'étude. Néanmoins il "existe toujours un risque d'infection, car aucun vaccin n'est efficace à 100%", a-t-il poursuivi, appelant à la "prudence".

Le rapport indique également que le nombre d'infections a été multiplié par quatre par rapport au dernier rapport publié fin mai, avec une personne sur 160 infectée, mais la progression semble ralentir. La dernière estimation de l'Office national des statistiques (ONS), (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Conseil constitutionnel valide en grande partie l'extension du pass sanitaire
La ville de New York instaure l'obligation d'être vacciné pour les activités en intérieur
Human Rights Watch appelle les gouvernements à interdire 'd'urgence' les robots tueurs
Les Français résidant à l'étranger pourront aussi demander le pass sanitaire
Les nouveaux silos à missiles de la Chine pourraient être sa réponse aux grandes puissances nucléaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles