Marchés français ouverture 8 h 22 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0095
    -0,0085 (-0,84 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    23 125,98
    -162,26 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,74
    +1,01 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Android : plus de 30 apps vérolées à désinstaller d'urgence !

Chaque mois, voire chaque semaine, des entreprises de cybersécurité découvrent des malwares dans des applications populaires disponibles sur le Play Store, la boutique d'applications de Google. Cette fois, c’est Dr. Web qui a découvert une trentaine d’applications vérolées, et au total, elles ont été installées près de 10 millions de fois sur des smartphones ou des tablettes.

Diverses et variées, ces applications proposent des outils de retouche d'images, des claviers virtuels, des optimiseurs de système, des fonds d'écran, des exercices de yoga… Rien que des utilitaires très prisés ! Cependant, après leur téléchargement, ils installent des adwares qui affichent des publicités intrusives. Certaines poussent même les utilisateurs à s’abonner à des services payants. Pire, d’autres sont capables de voler les identifiants et les mots de passes de comptes sur les réseaux sociaux.

Les applications ci-dessous installent un adware pour afficher des publicités non désirées. © Dr.Web
Les applications ci-dessous installent un adware pour afficher des publicités non désirées. © Dr.Web

Un fonctionnement en arrière-plan

Lors de leur installation, ces applications demandent l'autorisation de superposer des fenêtres sur n'importe quelle application. D’autres applications populaires le proposent, et c’est un classique. Elles demandent aussi à être ajoutées à la liste d'exclusion de l'économiseur de batterie afin de continuer à fonctionner en arrière-plan même lorsque l'on ferme l’application, et c’est là que se situe le piège… Par ailleurs, pour s’installer incognito, elles masquent leurs icônes ou les remplacent par une icône déjà connue.

Dr. Web a ainsi identifié Neon Theme Keyboard parmi celles qui polluent le smartphone de publicités. Elle compte plus d'un million de téléchargements, alors même que sa fiche ne comprend que des avis négatifs. Il y a aussi celles qui incluent des frais supplémentaires en abonnant les utilisateurs à des services premium. C’est le cas de Water Reminder et Yoga - For Beginner to Advanced, toujours sur le Play Store, avec respectivement 100.000 et...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles