Marchés français ouverture 5 h 8 min

Cet analyste avait prédit l'insolvabilité imminente d'Evergrande il y a près de dix ans

·1 min de lecture

Evergrande, le deuxième plus grand promoteur immobilier de Chine, est au bord de l'insolvabilité et a déclenché une chute des marchés boursiers mondiaux lundi 20 septembre en raison des craintes de contagion. Si la réaction des marchés a été marquée par la panique, le vendeur à découvert Andrew Left de Citron Research a averti les investisseurs du risque croissant représenté par Evergrande il y a près d'une décennie, et a été interdit de négociation sur les marchés de Hong Kong à la suite de son rapport.

En 2012, Andrew Left avait déclaré qu'Evergrande était "insolvable" et "sera sévèrement mis à mal du point de vue des liquidités." À l'époque, Evergrande avait environ 12 milliards de dollars (environ 10,2 milliards d'euros) de passif. Aujourd'hui, sa dette s'élève à 300 milliards de dollars (environ 255 milliards d'euros) et Evergrande a signalé ne pas être en mesure de payer les intérêts de sa dette à échéance de ce jeudi 23 septembre.

À lire aussi — Sorare lève 580 millions d'euros, un montant record dans l'histoire de la tech française

"Les preuves de la mauvaise gestion d'Evergrande sont choquantes", écrivait Andrew Left dans son rapport initial. Mais le financier n'avait alors pas réalisé que le président d'Evergrande, Hui Ka Yan, était un homme d'affaires puissant et bien placé en Chine. Ces relations ont probablement contribué à déclencher une action civile à son encontre par les régulateurs de Hong Kong.

"Je ne savais rien de tout cela... Je ne me serais jamais lancé là-dedans", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le budget des armées va atteindre 40,9 Mds€ en 2022, en hausse de 4,3%
Le paiement à table par QR code se développe au restaurant, comme l'illustre l'essor de Sunday
Amazon veut embaucher 12 000 saisonniers en France pour les fêtes de fin d'année
Voyage, bricolage, vêtements... Michel-Édouard Leclerc veut 'aller chercher 1 Md€ de chiffre d'affaires sur le net'
Pour Michel-Édouard Leclerc, Amazon aura du mal à "dégommer l'offre de Leclerc à Concarneau"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles