Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 202,86
    +126,03 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,71
    -8,62 (-0,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Amygdalite : les symptômes et les traitements de cette inflammation des amygdales

iStock

L'amygdalite est une inflammation des amygdales causée par un virus ou une bactérie. Comment la reconnaître et la traiter ?

Première chose à savoir : une amygdalite, c'est la même chose qu'une angine. "Il s'agit d'une inflammation aiguë des amygdales palatines, ces tissus lymphoïdes qui se trouvent de part et d'autre du voile du palais et que l'on peut observer lorsqu'on ouvre la bouche en baissant la langue" explique le Dr. Marie-Paule Morisseau, chirurgien ORL et pédiatre.

Les causes de l'amygdalite (angine) sont nombreuses. Cette inflammation aiguë peut se déclarer chez l'enfant ou chez l'adulte. "80 % des 9 millions d'amygdalites qui sont recensées chaque année sont d'origine virale, note le Dr. Morisseau. Dans environ 20 % des cas (et en particulier chez les patients issus de milieux défavorisés), la maladie est provoquée par une bactérie : le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (SBGA)."

Les symptômes de l'amygdalite (angine) dépendent bien sûr de son origine – infection virale ou bactérienne. En règle générale, chez l'enfant comme chez l'adulte, on peut observer :

PUBLICITÉ

Attention ! "Chez l'enfant, il ne faut pas confondre l'amygdalite (angine) avec la rhinopharyngite, souligne le Dr. Morisseau. En cas d'amygdalite, seules les amygdales sont rouges et enflées, tandis qu'en cas de rhinopharyngite, toute la muqueuse de la gorge est le siège d'une inflammation – on constate en outre un enrouement et/ou un nez qui coule."

À partir de l'âge de 3 ans, l'amygdalite (angine) peut (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite