La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 044,67
    -156,00 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 889,22
    -163,12 (-1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 549,80
    -0,64 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 268,07
    -30,89 (-2,38 %)
     
  • S&P 500

    4 158,08
    -27,39 (-0,65 %)
     

Amundi (Crédit agricole) devrait racheter Lyxor à Société générale

·1 min de lecture

Crédit agricole est en passe d'étendre son périmètre. Sa filiale Amundi est entrée en négociation exclusive avec Société Générale en vue du rachat des activités de gestion d'actifs opérées par Lyxor. Cette cession, qui devrait être finalisée au plus tard en février 2022, se ferait au prix de 825 millions d'euros et aurait à la finalisation de l'opération un effet positif estimé à environ 18 points de base sur le ratio CET1 du groupe. La plus-value de cession nette d'impôts, qui serait comptabilisée à la finalisation de l'opération, serait d'environ 430 millions d'euros.

Lyxor est l'entité qui regroupe les activités de gestion d'actifs du groupe, et opère notamment via Lyxor Asset Management, filiale à 100% de Société Générale. Créée en 1998, Lyxor a joué un rôle pionnier dans le développement des gestions d'actifs spécialisées, et bénéficie notamment d'une position de leadership dans la gestion passive en Europe. Les encours gérés par Lyxor Asset Management totalisent environ 140 milliards d'euros à fin décembre 2020 dont 124 milliards d'euros au titre du périmètre de l'opération considérée.

>> A lire aussi - Société générale : fusion avec Crédit du Nord, l'emploi inquiète les syndicats

Ce projet de cession couvrirait les activités de gestion passive (ETFs) et active (y compris alternative) que Lyxor réalise pour des clients institutionnels en France et à l'international. Le périmètre de l'opération inclurait les fonctions commerciales et de support dédiées à ces activités. Cet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“La Grosse Roue” : en quoi consiste le nouveau jeu à gratter de la FDJ
À Châteauroux, une entreprise vendait des masques “made in France” venus… de Chine
L’idée d’une taxe minimum sur les sociétés à l’échelle mondiale prend forme
Face à Amazon, "les petites entreprises se mettent debout" aux Etats-Unis
Carrefour et Deliveroo lancent la livraison à domicile de courses en moins de 30 minutes en France