La bourse ferme dans 8 h 15 min
  • CAC 40

    6 631,15
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,43
    +46,49 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 781,10
    +4,40 (+0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    28 741,60
    +792,74 (+2,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    823,29
    +36,67 (+4,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,34
    +0,04 (+0,05 %)
     
  • DAX

    15 589,23
    +132,84 (+0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 109,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 280,55
    +398,09 (+1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,3904
    -0,0017 (-0,12 %)
     

Amsterdam ne veut plus des touristes "habillés en pénis"

·1 min de lecture

La capitale néerlandaise entend entamer une nouvelle ère touristique post-Covid et éviter tous les excès possibles.

Les foules massives ? Amsterdam n'en veut plus. C'est ce que rapporte le Guardian alors que la capitale néerlandaise a décidé d'entamer une nouvelle ère dans son tourisme par rapport à ce qui se faisait avant la pandémie de Covid-19. Un avertissement lancé à tous ceux qui venaient dans la capitale pour boire, se comporter mal ou "s'habiller en pénis". Alors que de nombreuses villes en Europe tentent d'attirer de nouveau les touristes à mesure que la situation sanitaire s'améliore, Amsterdam semble aller dans le sens contraire et prend "des mesures supplémentaires pour décourager les excès". 

Il faut dire que la ville est réputée pour être un lieu de réunion des fêtards, son quartier rouge est aussi très connu et attire des jeunes du monde entier. Une vie nocturne qui harasse de plus en plus les locaux. "Les visiteurs respectueux et les habitants d'Amsterdam sont toujours les bienvenus", tempère néanmoins la municipalité. "Mais pas ceux qui traitent la ville et ses habitants n'importe comment", glisse la mairie avant d'être plus clair : "Le message pour eux : ne venez pas !". 

>> A lire aussi - Un nouveau complexe érotique à Amsterdam ?

Des paroles qui s'accompagnent d'actes puisque des effectifs de police supplémentaires vont être déployés et un regard sera porté particulièrement sur les gens dormant dans leurs voitures. Les week-ends ou soirs de fin de semaine, des "hôtes" aideront les services de la ville à gérer les fêtards, note le Guardian, tandis que les loueurs de biens (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Assemblée nationale : malgré une activité ralentie en 2020, le déficit budgétaire persiste
Vaccination en France : l'objectif de la mi-juin bientôt rempli
Les Etats-Unis veulent former des "cliques" selon la Chine, qui dénonce “une politique des blocs"
Voyages : en cas d’émergence de variants Covid-19, l’UE pourrait émettre des restrictions
Covid-19 : les voix s'élèvent pour dénoncer la distribution inéquitable des vaccins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles