La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 705,08
    +44,30 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Amiante : Les autorités sanitaires suggèrent de mieux reconnaître certains cancers

MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

TOXIQUE - Les démarches des malades de l’amiante devraient être facilitées

Certains cancers du larynx et des ovaires sont bien liés à une exposition à l’amiante, ont confirmé ce lundi les autorités sanitaires françaises, se prononçant pour faciliter leur indemnisation comme maladie professionnelle. Ces deux types de cancers sont « sous-déclarés et sous-reconnus », quand ils sont liés à une exposition professionnelle à l’amiante, a estimé dans un communiqué l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Celle-ci, qui avait été saisie par plusieurs ministères (Santé, Travail…) pour évaluer le sujet, vient de rendre un rapport dans lequel elle confirme l’existence d’un lien de cause à effet entre ces cancers et l’exposition à l’amiante. En revanche, l’Anses n’a pas examiné le lien entre l’amiante et d’autres cancers - pharynx, estomac, colorectaux –, alors que cela lui avait été demandé. Elle explique ce choix par des considérations de « ressources » et de « calendrier ».

Un produit interdit dans de nombreux pays désormais

L’amiante, utilisé pendant plusieurs décennies au cours du XXe siècle dans la construction de bâtiments, est désormais interdit dans de nombreux pays comme la France, en raison de ses effets dangereux pour la santé. Son lien avec les cancers du larynx ou des ovaires était déjà reconnu depuis plusieurs années par différents organismes, dont l’Institut de veille sanitaire - an(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Cancer du poumon : De plus en plus de non-fumeurs touchés, selon une étude
Amiante : La SNCF condamnée en appel à indemniser 119 ex-cheminots pour préjudice d’anxiété
Amiante dans l’eau : Impossible de conclure à un danger, ni de l’écarter, selon les autorités sanitaires

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "On ne guérit jamais d’un cancer, on vit avec"