Publicité
La bourse ferme dans 8 h 19 min
  • CAC 40

    7 966,68
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 044,20
    -5,20 (-0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 386,15
    -369,54 (-0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,04
    -0,45 (-0,59 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,93 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,03 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    16 615,91
    -109,95 (-0,66 %)
     
  • GBP/USD

    1,2670
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Vers une amende salée si vous oubliez votre bagage dans les transports ?

Charles Parker/Pexels

Tous les usagers des transports en commun, et même des transports nationaux, y ont déjà été confrontés : «Trafic perturbé à la suite d’un colis abandonné.» Dans le métro, le RER ou les trains, ces oublis sont monnaie courante. Raison pour laquelle des parlementaires veulent agir et frapper au porte-monnaie, selon RMC. La loi en question veut améliorer la sécurité dans les transports, et c’est sur un amendement que les sénateurs planchent depuis ce lundi. Cet amendement est présenté par la députée des Alpes-Maritimes Michèle Tabarot, au nom de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable.

Il vise à punir tout usager qui laisserait un bagage ou un colis dans les transports en commun d’une amende forfaitaire de 300 euros, qui pourrait être minorée à 250 euros et majorée à 600 euros. Pire, si vous ne payez pas tout de suite, la facture pourrait grimper jusqu’à 3 750 euros. L’amendement rappelle que le fait «d'abandonner ou de déposer intentionnellement, sans surveillance, des matériaux ou objets dans les espaces et véhicules affectés au transport public de voyageurs ou de marchandises» est puni par la loi.

Ces oublis perturbent fortement les transports en commun et la circulation des trains. Selon l’amendement, la RATP déplore une augmentation constante du nombre de colis oubliés depuis de nombreuses années. En 2023 par exemple, «46 % des objets délaissés ont entraîné une interruption de trafic, d’une durée moyenne de 35 minutes et pour un total d’heures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

AAH : une perte de 500 euros par mois pour des milliers de personnes handicapées
Quels sont les revenus qui échappent au paiement de l'impôt ?
«Seuls les héritiers légaux de l’enfant peuvent être les bénéficiaires de son assurance vie s’il décède»
Edenmap permet aux habitants des pays pauvres d’avoir une adresse postale
Succession : les frais bancaires bientôt supprimés pour les petits héritages ?