La bourse est fermée

Amazon, Wish et eBay épinglés pour des ventes de produits potentiellement mortels

Nouvelle polémique autour des ventes réalisées par les trois géants du e-commerce, Amazon Wish et eBay. Selon une association à but non lucratif britannique, les trois sites ont mis en vente des articles "potentiellement mortels". Electrical Safety First affirme que sur les 15 articles qu’elle a testés, 14 ont échoué aux tests de sécurité, explique Business Insider. Les problèmes concernent de nombreux produits comme des sèche-cheveux, des chargeurs de téléphone ou des adaptateurs.

Les problèmes observés ont de quoi inquiéter : certains représentent un risque d’électrocution ou ont pris feu. C’est notamment le cas d’un sèche-cheveux acheté sur Wish. Ce dernier s’est enflammé lorsque l’association a limité le débit d’air du produit. D’autres articles ont présenté de dangereux défauts : un chargeur acheté sur Wish a explosé lors des tests et un épilateur acheté sur eBay présentait un fort risque d’électrocution en raison de l’accès libre aux parties sous tension.

Scandales en série

Selon Electrical Safety First, ces articles ne représentent qu’une petite partie du problème. L’association dénonce le manque de régulation sur les sites de e-commerce. La marketplace d’Amazon avait déjà été vivement critiquée après la découverte d’aliments périmés vendus par des distributeurs extérieurs. En août, le Wall Street Journal avait également constaté que des milliers d’articles vendus sur le site, y compris des jouets pour enfants et des médicaments, ne respectaient pas les normes de sécurité.

>> A lire aussi - Wish, Joom, Vova :méfiez-vous des nouvelles applications de shopping

Face à ces accusations, les trois sites ont affirmé avoir retiré les produits de la vente. De son côté, un porte-parole d’Amazon a déclaré à Business Insider que "la sécurité est une priorité pour Amazon". EBay a affirmé appliquer "de manière proactive" sa politique de sécurité concernant ses produits alors que Wish n’a pas réagi à ces nouvelles révélations.

Le Far West du Web

Reste que la situation du e-commerce

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Thomas Cook vendu à la découpe en France, la moitié des salariés sur le carreau
Thales présente un cerveau intelligent pour guider les avions
Pages Jaunes (Solocal) plonge en Bourse, besoin d’argent frais
Brexit : la victoire probable des conservateurs aux élections soutient les actions
Robots, intelligence artificielle, biotech… l’Allemagne se protège face à la Chine