Marchés français ouverture 1 h 24 min

Amazon veut remplacer la carte bancaire par votre main

Fabrice Auclert, Journaliste

Et si l’expression « payer de la main à la main » devenait réalité… C’est un peu l’idée des brevets déposés par Amazon qui envisage de vous faire payer en caisse avec la paume de votre main. Au lieu de sortir votre carte bancaire ou votre chéquier, il suffira de passer la main sur un scanner, comme on le fait actuellement avec un code-barre, pour que le paiement soit effectif.

Selon le Wall Street Journal, Amazon n’en est qu’aux prémices de ce projet mais la firme a déjà noué des contacts avec Visa pour créer justement des terminaux capables de scanner la paume de votre main. Il ne s’agira donc pas des doigts comme c’est le cas désormais sur les smartphones pour déverrouiller son appareil ou se connecter à son compte en banque via une application, mais bien de l'intérieur de la main. Plus exactement, ce sont les veines qui permettraient d’identifier une personne.

Idéal dans un café ou un fast-food

L’idée est de lier une carte bancaire à la paume de votre main, et c’est le magasin qui s’occupera de la numérisation. Est-ce qu’il faudra le faire pour chaque magasin, restaurant ou boutique ? Pour l’instant, Amazon envisage de lancer cette technologie biométrique dans des enseignes de type fast-food ou cafés.

En fait, l’idée de faciliter le paiement dans des établissements que le client fréquente au quotidien ou de manière hebdomadaire. A chaque fois qu’il commande un café ou un croque-monsieur, il passe sa main sur le lecteur, et n’a plus à sortir sa carte bancaire. Bien évidemment, ça devrait aussi fonctionner dans les boutiques Amazon, déjà présentes aux Etats-Unis et bientôt en Europe.

Aux Etats-Unis, des hôpitaux proposent de scanner la paume de sa main pour accéder à son dossier médical © WHNT.com

Et la sécurité ?

Bien sûr se posera la question de la sécurité des données puisque l’empreinte de la paume sera stockée sur un serveur, et en lien avec un compte bancaire. D’autant qu’il y a déjà eu déjà des applications qui utilisaient la paume de la main pour s'identifier...

> Lire la suite sur Futura