La bourse ferme dans 5 h 6 min
  • CAC 40

    6 525,31
    +52,96 (+0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 754,26
    +28,87 (+0,77 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 793,90
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    23 651,84
    +906,63 (+3,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,58
    +25,35 (+4,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,31
    -0,70 (-0,79 %)
     
  • DAX

    13 657,41
    +83,48 (+0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 471,25
    +31,51 (+0,42 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2080
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Comment Amazon veut se faire une place de choix dans la médecine

Amazon fait un pas de plus dans le secteur de la santé. Après les médicaments, la télémédecine et les vaccins, le géant américain accélère encore ses investissements et va racheter le réseau de soins One Medical, pour 3,9 milliards de dollars. Le groupe de Seattle a jeté son dévolu sur cette jeune société qui a fait de la technologie un aspect essentiel et différenciant de son offre. Il ambitionne ainsi une "réinvention" du secteur des soins, a indiqué, dans un communiqué, Neil Lindsay, vice-président de la branche santé d'Amazon. Vendeur de livres en ligne à l'origine, Amazon n'a cessé de se diversifier depuis sa création en 1994, des supermarchés (Whole Foods) au streaming (Prime Video), en passant par l'informatique dématérialisée (cloud).

En 2019, le géant de Seattle a lancé un service de télémédecine, baptisé Amazon Care. Initialement dédiée aux seuls employés de la société, l'offre, qui inclut également des visites à domicile, a été proposée, en 2021, à toutes les entreprises aux Etats-Unis. En 2020, Amazon a aussi mis en service une plateforme de livraison de médicaments sur ordonnance, Amazon Pharmacy. Auparavant, le groupe fondé par Jeff Bezos avait renoncé à un ambitieux projet, initié en 2018, d'un nouveau système de prise en charge des soins de santé avec la banque JPMorgan Chase et le conglomérat Berkshire Hathaway. "Nous pensons que les soins de santé figurent assez haut sur la liste des services qui ont besoin de réinvention", a expliqué Neil Lindsay.

A l'instar (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse de Paris en légère baisse au lendemain des annonces de la BCE
Les députés relèvent le prix régulé de revente de l'électricité produite par EDF
BMG conclut son "plus gros contrat" avec l'acquisition du répertoire de Jean-Michel Jarre
Fret : que cachent les grandes manœuvres de Rodolphe Saadé, patron de CMA CGM ?
Face à l'inflation, la BCE relève ses taux plus haut que prévu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles