La bourse ferme dans 1 h 12 min
  • CAC 40

    5 596,25
    -21,02 (-0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 594,97
    -7,70 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    30 885,49
    +71,23 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,2124
    +0,0041 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 835,70
    +5,80 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    30 530,80
    +357,81 (+1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    730,17
    +14,98 (+2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,68
    +0,32 (+0,61 %)
     
  • DAX

    13 825,47
    -22,88 (-0,17 %)
     
  • FTSE 100

    6 701,49
    -19,16 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 103,50
    +105,00 (+0,81 %)
     
  • S&P 500

    3 785,94
    +17,69 (+0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3613
    +0,0027 (+0,20 %)
     

Amazon, un "rouleau compresseur" face aux PME ? L'entreprise se dit "transparente"

·1 min de lecture

Les TPE, PME et commerçants français ne sont pas moins de 11.000 à faire des ventes sur Amazon, le géant mondial du commerce en ligne. Grâce à lui, 70% d'entre elles réalisent 350 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'export. Pour certaines de ces TPE/PME, Amazon représente d'ailleurs une part non négligeable de leur chiffre d'affaire.

Mais certaines de ces entreprises, contactées par Europe 1, considèrent le géant américain comme un "rouleau compresseur" face auquel elles sont "remplaçables" et avec lequel elles peinent à dialoguer. "Je ne crois pas que ce soit le juste reflet de la réalité", répond Patrick Labarre, directeur de la marketplace d'Amazon France, lundi soir dans l'interview éco d'Europe 1. Le responsable défend "une communication tout à fait transparente" de son entreprise "vis-à-vis des vendeurs partenaires, qu'il s'agisse de les informer de nouveaux services ou de changements liés aux conditions tarifaires".

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Chaque entreprise qui vend sur Amazon reste maître de sa stratégie commerciale"

Pour accéder à la plateforme, ces vendeurs souscrivent un abonnement mensuel de 39 euros. Des commissions sont ensuite appliquées sur les ventes en fonction des catégories de produits. Elles s'élèvent entre 8 et 15%. "Ces 11.000 PME ont généré plus de 13.000 emplois à travers leur activité sur Amazon", estime Patrick Labarre. "Chaque entreprise qui vend sur Amazon reste complèteme...


Lire la suite sur Europe1