Marchés français ouverture 7 h 23 min
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    25 981,25
    +453,88 (+1,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1848
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 418,32
    -25,92 (-0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    363,66
    +2,23 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     

Amazon reporte le black Friday au 4 décembre en France

·2 min de lecture

Amazon a annoncé jeudi soir le report au 4 décembre du "Black Friday" en France, une semaine avant le coup d'envoi de cette opération promotionnelle mondiale à succès, alors que le confinement décrété pour enrayer l'épidémie de coronavirus oblige une partie des commerces à rester fermés dans l'Hexagone.

La pression était montée d'un cran sur le géant de commerce en ligne après que les principaux distributeurs français, Carrefour et Leclerc, se sont dits ouverts à un report d'une semaine à la condition que tous les commerces puissent rouvrir d'ici-là.

Les commerces dits "non essentiels" sont fermés en France depuis le 30 octobre, dans le cadre du nouveau confinement national prévu pour durer au moins jusqu'au 1er décembre.

"Aujourd'hui, comme d'autres distributeurs en France, en écoutant les recommandations du gouvernement, nous avons décidé de reporter la date du Black Friday si cela permet de rouvrir les commerces et les magasins physiques avant le 1er décembre", a déclaré Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France, dans le cadre du journal de 20h00 de TF1.

"Donc, cette année, le Black Friday aura lieu le 4 décembre", a-t-il ajouté.

Importé des Etats-Unis où il coïncide avec la fête de Thanksgiving, le Black Friday donne le coup d'envoi des ventes de fin d'année, cruciales pour les distributeurs.

L'an dernier, cette vaste opération commerciale a généré un chiffre d'affaires de 6 milliards d'euros en France, pour l'essentiel réalisé dans les magasins, tandis qu'un milliard d'euros a été déboursé dans les achats en ligne.

Après avoir un temps espéré une réouverture des commerces le 27 décembre, le ministre de l'Economie et des Finances s'est prononcé mercredi pour décaler le Black Friday en raison des risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Une décision inédite

La décision inédite d'Amazon ouvre la voie à un report du Black Friday en France, une idée à laquelle les acteurs de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne s'étaient di[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi