La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 862,27
    +101,22 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 103,66
    +56,47 (+0,43 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0191
    -0,0067 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    23 749,61
    -490,02 (-2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    575,25
    -15,51 (-2,63 %)
     
  • S&P 500

    4 289,41
    +9,26 (+0,22 %)
     

Amazon piégée par les internautes après un défi lancé sur Instagram

·2 min de lecture
Amazon piégée par les internautes après un défi lancé sur Instagram (Crédit : Getty Images) (Getty Images)

Un banal jeu lancé par le compte Instagram d’Amazon Prime Video s’est retourné contre la plateforme de streaming.

C’est ce qu’on appelle un bad buzz. Un vrai. Le 30 décembre dernier, Amazon Prime Video lançait un défi à ses internautes. Le but du jeu ? Faire preuve d’originalité pour réécrire la "bio" Instagram de son compte. Le "meilleur commentaire" devait alors remplacer le message d’accueil habituel. Si l’initiative est louable, elle s’est finalement retournée contre le géant américain, relate BFM TV.

Des internautes sans pitié

Un internaute visiblement taquin s’est pris au jeu et a lâché le commentaire suivant : "Promis, on paiera nos impôts en France". Une allusion explicite au fait que la société qui réalise des bénéfices monstres en Europe échappe au fisc français, espagnol, italien et allemand en ayant recours à l’optimisation fiscale via sa filiale luxembourgeoise. Sans grande surprise, la réponse de l'internaute a enflammé la toile et cumulé des centaines de mentions "J’aime". Malgré cette popularité, Amazon a tenté de mettre en avant d’autres messages moins polémiques alors que le commentaire à l'origine du buzz était supprimé.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Une décision qui a aussitôt provoqué un effet boomerang : les internautes ont massivement repris le slogan et dénoncé la fiscalité controversée du géant de la vente en ligne à travers d’autres messages peu amènes. "Cette semaine, on rend la bio et les impôts", "Payez vos impôts en France déjà", "C’est quand que vous allez payer vos impôts en France et arrêter de détruire la planète", peut-on lire parmi les commentaires les plus cinglants.

En mai 2021, une enquête du Guardian révélait qu'Amazon n'avait pas payé d'impôts sur ses bénéfices en Europe malgré un chiffre d'affaires cumulé de 44 milliards d’euros. Comble du cynisme : l’entreprise a même obtenu un crédit d’impôt de 56 millions d’euros.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Amazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles