La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    52 358,46
    -471,48 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +0,22 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,38 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0035 (-0,25 %)
     

Amazon ouvre son premier magasin non-alimentaire hors des Etats-Unis

·1 min de lecture

Ce premier magasin met en vente des produits notés au moins 4 étoiles sur 5 parmi les références disponibles sur le site britannique du géant de l'e-commerce.

Amazon ouvre son premier magasin hors des Etats-Unis. Et pour cette première, le géant de l'e-commerce a choisi le Royaume-Uni, venant ainsi concurrencer d'encore plus près les magasins traditionnels. La boutique située à Bluewater, au sud-est de Londres, offrira un éventail de produits notés au moins 4 étoiles sur 5 parmi les références disponibles sur le site britannique du mastodonte de l'e-commerce.

En mars, le géant de la vente en ligne avait aussi lancé, au Royaume-Uni, un premier magasin d'alimentation sans caisses Amazon Fresh hors des Etats-Unis, avec des paiements prélevés directement sur le compte des clients grâce à un système de capteurs. Le groupe compte désormais six magasins Amazon Fresh au Royaume-Uni (contre 32 aux Etats-Unis) et un salon de coiffure Amazon Salon.

>> A lire aussi - Amazon France redoute "l'inflation" des frais de port sur les envois de livres

"Concurrence encore plus dure"

Le mastodonte du commerce en ligne, qui était déjà en pleine ascension au Royaume-Uni avant la pandémie et concurrençait de plus en plus durement un secteur de la distribution en crise, a vu sa position renforcée par la fermeture pendant des mois des commerces non essentiels et un changement durable des attitudes des consommateurs.

Pour Richard Lim, de Retail Economics, ce lancement "envoie au secteur le message que la concurrence pourrait devenir encore plus dure". "Malgré les difficultés présentées par les problèmes d'approvisionnement actuels et l'impact du Brexit, Amazon a toujours misé sur le long terme", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Amende de 746 millions d'euros contre Amazon pour non respect des données privées en Europe :

Envol des taux et du gaz, Evergrande, Chine, croissance, pétrole… les risques s'accumulent : le conseil Bourse du jour
Kering (Gucci) et Dolce & Gabbana profiteront des NFT, mais la Chine inquiète : le conseil Bourse du jour
Crise des prix du gaz : pour Vladimir Poutine, c’est la faute à l’Europe !
L'euro chute à son plus bas niveau par rapport au dollar depuis juillet 2020
Âge, salaire, formation, sexe.... le nouveau profil type des grands patrons

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles