Marchés français ouverture 7 h 32 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 454,77
    +152,91 (+0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Amazon nie avoir intimidé des employés après l'échec de la création d'un syndicat en Alabama

·1 min de lecture

Amazon a publié sa réponse officielle aux résultats de l'élection syndicale dans son entrepôt de Bessemer, en Alabama (États-Unis), où les employés ont voté contre la formation du tout premier syndicat de l'entreprise. La société a remercié les employés d'avoir pris part à l'élection et a déclaré qu'au final, 16 % des travailleurs de l'entrepôt avaient voté en faveur de la création d'un syndicat. Au total, 55 % des 5 800 travailleurs de l'entrepôt ont participé à l'élection syndicale. Le décompte final a compté 1 798 voix contre la syndicalisation et 738 voix pour le syndicat.

Amazon s'est défendu contre les allégations du syndicat américain Retail, Wholesale, and Department Store Union (RWDSU) selon lesquelles il aurait illégalement falsifié l'élection en intimidant les travailleurs. "Il est facile de prédire que le syndicat va dire qu'Amazon a gagné cette élection parce que nous avons intimidé les employés, mais ce n'est pas vrai. Nos employés ont entendu beaucoup plus de messages anti-Amazon de la part du syndicat, des décideurs politiques et des médias que de messages de notre part", a déclaré l'entreprise.

À lire aussi — Amazon accusé d'avoir formé une 'armée' d'employés pour prendre sa défense sur Twitter

Le RWDSU a annoncé vendredi qu'il avait déposé des objections officielles auprès du National Labor Relations Board (NLRB) concernant les tactiques d'Amazon pendant l'élection, qui s'est déroulée du 8 février au 29 mars. "Nous exigeons une enquête complète sur le comportement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On peut désormais faire appel auprès de la 'Cour suprême' de Facebook pour les contenus signalés laissés en ligne
Siri a dévoilé la date du prochain événement Apple
Dubaï accueillera une flotte de taxis autonomes dès 2023
Les autorités américaines recommandent de suspendre le vaccin Johnson & Johnson après des cas de thrombose
Les hommes des cavernes se privaient d'oxygène pour provoquer des hallucinations lorsqu'ils peignaient dans les grottes