La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 335,56
    +83,45 (+0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    775,30
    -19,02 (-2,40 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Amazon et le National Safety Council mettent en place un partenariat unique en son genre pour résoudre les accidents de travail les plus courants aux États-Unis

·6 min de lecture

Le partenariat de cinq ans entre Amazon et le NSC visera à inventer de nouvelles façons de prévenir les blessures musculo-squelettiques courantes, comme les entorses et les foulures

Aujourd’hui, Amazon (NASDAQ : AMZN) et le National Safety Council (NSC) ont annoncé un partenariat de cinq ans pour inventer de nouvelles façons de prévenir la plus importante catégorie d'accidents de travail aux États-Unis, à savoir les troubles musculo-squelettiques (TMS). Amazon et le NSC travaillent ensemble depuis des mois sur cette collaboration unique en son genre.

« Grâce à ce partenariat, nous allons être en mesure de résoudre des problèmes auxquels les gens sont confrontés chaque jour et de contribuer à ce qu’ils vivent pleinement leur vie », a déclaré Lorraine Martin, présidente et chef de la direction du National Safety Council. « Le fait d’aller au travail devrait être une expérience positive, enrichissante et sûre. Nous sommes reconnaissants du soutien généreux d’Amazon pour aider les entreprises du monde entier à résoudre ce problème important tout en soutenant notre mission à but non lucratif qui est d’assurer la sécurité des employés sur le lieu de travail. »

« En tant que membre de l’équipe de sécurité sur site d’Amazon, mon objectif est de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour maintenir mes collègues en bonne santé au travail afin qu’après le travail nous rentrions tous chez nous sains et saufs auprès de nos amis et de nos familles », a déclaré Chelsea Weimer, une employée horaire au centre de distribution d’Amazon à Baltimore, Maryland. « Amazon est très exigeante en matière de sécurité ; ce partenariat en est une preuve supplémentaire et j’ai hâte de voir le travail qui va être fait pour aider à réduire les TMS. »

Le partenariat vise à prévenir les TMS dans une variété de secteurs en engageant les principales parties prenantes, en menant des recherches, en inventant de nouvelles technologies et de nouveaux processus et en adaptant les résultats à l’échelle. Cette collaboration a été rendue possible grâce à un apport de 12 millions USD de la part d’Amazon, ce qui représente la plus importante contribution de la part d’une entreprise de toute l’histoire du NSC. La collaboration sera basée sur cinq éléments clés :

Conseil consultatif :Mise en place d’un conseil consultatif international visant à réunir des experts de la sécurité, des entreprises et des chercheurs des secteurs public et privé. Les membres du conseil consultatif travailleront de concert pour examiner les approches les plus prometteuses en matière de prévention des TMS, façonner le développement des éléments du partenariat et faire intervenir des parties externes spécialisées dans la prévention des TMS.

Recherche pionnière :Mener des recherches en utilisant l’intelligence artificielle de nouvelle génération, le traitement du langage naturel et des outils d’apprentissage automatique pour explorer les innovations et tendances actuelles et futures en matière de MSD. La recherche sera mise à la disposition de tous les secteurs pour explorer et glaner des idées.

Subventions pour petites entreprises et universités :Offrir des subventions à des petites entreprises, des universités et des étudiants. Ces subventions financeront la recherche et l’innovation et aideront des entreprises de toutes tailles à renforcer leur impact.

Défi de l'innovation :Incuber et promouvoir des solutions innovantes et pratiques pour lutter contre les TMS à travers les concours Innovation Challenge (Défi de l'innovation). Ces concours rassembleront des experts pour collaborer, itérer et partager des techniques et idées.

Appel à l’action de l’industrie - The MSD Pledge :Amazon et le NSC partageront les solutions découvertes tout au long de leur partenariat pour motiver le changement grâce à la création de l’initiative The MSD Pledge (Le défi des TMS) et à un appel aux autres entreprises à se joindre également à l’effort pour :

  • Suivre les indicateurs proactifs de blessures afin d’assurer une atténuation appropriée des risques et mettre en œuvre des stratégies de prévention basées sur les données.

  • Mettre en œuvre un programme de prévention des TMS englobant des initiatives de formation des employés et des employeurs sur la prévention des blessures.

  • Adopter et faire avancer des solutions innovantes pour prévenir les TMS et partager les meilleures pratiques avec d’autres organisations à travers le monde.

Le partenariat va démarrer en juin à l’occasion du National Safety Month (Mois national de la sécurité) et, au cours de sa première année, il se concentrera principalement sur le lancement du conseil consultatif, l’identification des partenaires de recherche, l’analyse des données existantes ainsi que le développement du programme de subventions et du concours Innovation Challenge.

« Rien n’est plus important que la sécurité de nos employés, et ce partenariat va nous permettra d’explorer en profondeur les meilleures façons de réduire les TMS », a déclaré Heather MacDougall, vice-présidente mondiale de la santé et de la sécurité au travail chez Amazon. « Le National Safety Council a une longue histoire de promotion des pratiques de sécurité sur le lieu de travail, et nous sommes impatients de travailler avec eux ainsi qu’avec une grand nombre d’autres entreprises, experts et étudiants du monde entier pour innover et trouver une solution à ce problème important. »

La collaboration avec le NSC constitue une nouvelle étape dans la mission à long terme d’Amazon d’être le lieu de travail le plus sûr de la planète, et pour y contribuer la société a notamment réalisé un investissement de plus de 300 millions USD dans des projets de sécurité en 2021, son objectif étant de réduire de 50 % son taux d’incidents enregistrables d’ici 2025. Chaque jour, Amazon travaille en étroite collaboration avec des experts de la santé et de la sécurité, effectue des milliers d’inspections de sécurité à l’intérieur de chacun de ses bâtiments et sollicite activement les commentaires des employés sur la manière d’améliorer leur bien-être au travail. Pour explorer l’intérieur des lieux de travail d’Amazon et en savoir plus sur ses équipes et sa technologie, inscrivez-vous pour une visite d’un centre de distribution sur www.amazon.com/FCtours.

Le National Safety Council est le plus important défenseur américain de la sécurité à but non lucratif, et ce depuis plus de 100 ans. En tant qu’organisation basée sur la mission, le NSC s’efforce d’éliminer les principales causes de décès et de blessures évitables, en concentrant ses efforts sur les lieux de travail, les routes et les troubles. Il crée une culture de la sécurité pour assurer la sécurité des personnes non seulement au travail, mais également en dehors du lieu de travail.

Pour en savoir plus sur la sécurité des employés chez Amazon, visitez www.amazon.com/employee-safety.

Pour en savoir plus sur le partenariat, visitez www.nsc.org/amazonpartnership.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210610005914/fr/

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles